La 55è Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) couplée à la 46è Assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD) ne se tiendra plus en mai en raison de la crise sanitaire mondiale. La rencontre d’Abidjan a été reportée à une date ultérieure selon une annonce du président de l’institution ce jeudi 9 avril 2020.

Le Président de la BAD, Akinwumi Adesina a animé une conférence de presse virtuelle afin de répondre aux question des journalistes, relativement à la réponse de la banque pour lutter contre la propagation du virus sur le continent africain. A cette occasion, Akinwumi Adesina a levé un coin de voile sur la prochaine Assemblée Annuelle de la Banque qui devait se tenir à Abidjan au mois de mai. Selon le Président de la BAD, en accord avec les principaux décideurs et partenaires de la banque la rencontre devrait finalement se tenir au mois d’août prochain. Cette décision est liée à la crise sanitaire mondiale.

L’élection du Président de la Banque doit avoir lieu à la prochaine assemblée annuelle. L’actuel président Akinwumi Adesina est entré en fonction le 1er septembre 2015, après son élection en mai 2015. Son mandat prendra donc fin le 31 août 2020. Il souhaite rempiler pour un second mandat lors de cette élection. C’est dans ce contexte que depuis quelques jours, le Nigérian Akinwumi Adesina, fait l’objet d’accusations dévoilé par Le Monde. Les lanceurs d’alertes lui reprochent un “Comportement contraire à l’éthique, enrichissement personnel, obstacle à l’efficacité, favoritisme, affectant la confiance dans l’intégrité de la banque et engagement dans des activités politiques”.

En réponse à ces accusations le Président de la Bad a été clair. Selon lui, le Comité d’éthique du Conseil d’administration mène actuellement son action dans le cadre de ses systèmes d’examen interne. “Laissons le Comité achever son examen et ses travaux sans interférence de quiconque ni de quelque média que ce soit” précisé Akinwumi Adesina avant de conclure: “Je suis totalement convaincu que sur la base de faits et de preuves, les procédures régulières d’examen et la transparence révèleront que tout cela ne constitue que des allégations fallacieuses et sans fondement”

DA

BAD/FAD

MaliwebAfriqueEconomie
La 55è Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) couplée à la 46è Assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD) ne se tiendra plus en mai en raison de la crise sanitaire mondiale. La rencontre d’Abidjan a été reportée à une date...