AN 61 de la révolution marocaine : Maturité pour être dans le concert des pays émergents

25/08/2014 03:04

Le Maroc a pris son envol suite aux différentes avancées positives constatées dans divers domaines de développement socio-économique, politique, culturel, etc. Un constat fait par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans son discours à la Nation lors du 61ème anniversaire de la révolution marocaine. Occasion pour le Roi de passer au peigne fin les stratégies sectorielles et leurs résultats concerts qui ont beaucoup contribué à la mise en application de la vision royale pour le repositionnement de l’économie nationale.

 Roi Mohammed6 MAROC

Le Royaume du Maroc a célébré avec brio le 61ème anniversaire de la révolution du Roi et du peuple. Occasion pour Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans son discours à la Nation, de dresser le tableau élogieux d’un pays dont les avancées positives accumulées en matière de capitalisation lui permettent d’être dans le concert des pays émergents. Une réussite d’ailleurs axée sur les ressources humaines.

Au cours des quinze dernières années, sous la clairvoyance de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est montré plus engagé pour prendre un nouveau départ dans la construction du pays. Cela s’est matérialisé par la mise en œuvre de plusieurs réformes politiques et institutionnelles. Ces réformes ont permis au royaume de booster l’économie du pays à un niveau considérable dont il n’a rien à envier aux pays dits émergents.

Dans son intervention, le Roi Mohammed VI a dressé le bilan des différentes stratégies sectorielles qui ont contribué et facilité la mise en œuvre de sa vision globale. Une vision à la base du repositionnement de l’économie marocaine sur le plan régional et mondial.

Aujourd’hui, le développement du Maroc a atteint l’âge de maturité.

Pour maintenir cet équilibre, le Roi Mohammed VI envisage la mise en place des groupes forts et des entreprises puissantes afin de doter le pays des ressources humaines de qualité, socle de tout développement. Car, sans les ressources humaines efficaces, la bonne gouvernance, l’appareil judiciaire et l’administration restent cloués au sol. Cette stratégie ressort de la responsabilité de tous les Marocains pour le renforcement du rôle capital de l’Etat dans le cadre de régulation et d’organisation engagées avec audace au sein des grandes réformes, surtout en matière de régimes de retraite et de fiscalité. Aussi, une attention particulière règne sur l’application des règles de bonne gouvernance dans tous les secteurs.

Dans le développement du pays, les organisations syndicales ont joué aussi un grand rôle au cours des 15 dernières années, dans la consolidation de la paix sociale par la défense des intérêts sociaux et économique de la classe ouvrière. Celles-ci doivent continuer sur cette lancée tout en remplissant leurs obligations nationales qui leur échappent surtout en matière d’édification, de réforme et de consolidation de la paix sociale.

La santé, l’éducation, la culture sont, entre autres, des domaines qui ont occupé une place importante dans la mise en œuvre des chantiers de développement du Royaume du Maroc.

A travers ces différents secteurs, les jeunes, étant l’avenir du pays, ont joué pleinement leur partition dans l’avancée du Maroc vers les pays émergents. Pour preuve, le développement de certains pays émergent s’est manifesté à travers l’écart d’âge entre les couches sociales.

Et aujourd’hui, le souhait le plus ardent du Roi Mohammed VI est de coller le développement du pays à l’amélioration des conditions de vie des Marocaines et des Marocains. Cela, pour barrer la route à l’illégalité. Que les riches ne continuent pas de s’enrichir et que les pauvres ne s’appauvrissent pas davantage. D’où la naissance des programmes et de l’initiative nationale pour le Développement humain. Une expérience réussie d’ailleurs avec brio par beaucoup de pays car prenant en compte le volet social des plans sectoriels.

Sursaut d’orgueil chez les Marocains qui sont prêts aujourd’hui à gagner le pari pour s’illustrer dans les rangs des pays émergent vu les nombreuses ressources que possèdent le pays.

B.Koné

SOURCE: Le Malien  du   25 août 2014.

Comments are closed

Other News

  • Economie

    Classement du Mali dans le Doing business 2015 : Les Réformes du climat des affaires en marche pour un Mali émergent !

    Le Groupe de la Banque Mondiale vient de publier le 29 octobre 2014, son rapport 2015 de classement des économies en termes d’amélioration du cadre des affaires. Cet instrument de mesure international, composé d’une dizaine d’indicateurs (création d’entreprises, octroi de permis de construire, protection des investisseurs, etc) mesure les progrès réalisés dans la mise en œuvre de réformes facilitant la pratique des affaires. Dans cette 12ème édition, le Mali vient de gagner 09 places en passant de la 155ème position […]

    Read more →
  • Faits divers

    Confidence : Le manque de sexe me pousse à être infidèle à mon mari

    Ayant besoin de votre aide pour sauver mon couple, je vais essayer de faire un résumé rapide de ma situation. J’ai 24 ans, je suis une étudiante de nationalité malienne. Je vis depuis à peu près 2 ans avec un homme sous le régime du mariage religieux. Mon mari a 32 ans. Au début de notre relation, je ne voyais rien de mal, j’étais suffisamment occupée par l’arrangement de la maison, la visite aux proches, etc. pour m’attacher à certains […]

    Read more →
  • Société

    Fondation Orange-Mali : 50 millions de F CFA pour le Mois de la solidarité

    La Fondation Orange-Mali a organisé mardi au siège d’Orange-Mali sa journée de solidarité pour célébrer le Mois de la solidarité au Mali. A cette occasion, elle a décaissé 50 millions de F CFA pour soutenir les plus nécessiteux.   Fidèle dans son accompagnement de l’Etat malien depuis 2006, la Fondation Orange-Mali a décaissé 50 millions de F CFA pour célébrer le Mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion à travers une journée organisée pour l’occasion. Elle a réuni, […]

    Read more →
  • Education

    7e promotion du numerus clausus de pharmacie : Le Pr. Benoit Yaranga Koumaré honoré

    Plus de soixante étudiants de la filière pharmacie de l’Université des sciences techniques et des technologies de Bamako (USTTB) viennent de couronner leur fin de cycle de formation. La promotion a pris le nom Pr. Benoit Yaranga Koumaré, directeur général du Laboratoire national de la santé.   Les membres de la 7e promotion du numérus clausus de la pharmacie de l’Université des sciences techniques et des technologies de Bamako ont célébré mardi, leur fin de cycle de formation. L’objectif, selon […]

    Read more →
  • Politique

    Majorité présidentielle : Le RPM ou l’art de se faire des ennemis

    Autour du président de la République, la volonté des partis de la majorité présidentielle d’être porteurs d’une politique de rassemblement et de créer un esprit de confiance entre le peuple et le gouvernement semble loin d’être un acquis. Après avoir réussi à créer une crise de confiance entre le PM et certains partis membres, le Groupe parlementaire RPM vient de pointer un doigt accusateur vers l’ex-ministre de la Défense sur la mauvaise gestion du marché de l’achat de l’aéronef présidentiel […]

    Read more →
  • Afrique

    Commentaire : Triste fin de règne annoncée pour Blaise Compaoré

    Il y a deux Blaise Compaoré. Le premier, c’est l’homme qui est arrivé en octobre 1987 à la tête du pays des hommes intègres par un coup d’Etat sanglant dont la victime la plus illustre a été son ami feu le capitaine Thomas Sankara. D’autres de ses amis et frères d’arme y passeront tels les capitaines Henri Zongo et Jean-Baptiste Lingani. Blaise consolide son pouvoir dans le sang. Tour à tour, disparaîtront Clément Oumarou Ouédraogo, Watamou Lamien, Guillaume Sessouma. Blaise […]

    Read more →
  • Afrique

    Situation nationale : Ce qui devait arriver est arrivé

    Le Burkina Faso va-t-il vivre sa deuxième révolution? Comme le Peuple de Paris pour La Bastille, le peuple Burkinabè a pris possession de Sa maison ce jeudi 30 Octobre 2014. De justesse, le palais de Kosyam,   a échappé à la vindicte populaire.   L’armée nationale, l’opposition politique et des leaders coutumiers, tentent de ramener le calme dans les esprits. Mais, parviendra-t-on à éviter les règlements de comptes ? Ainsi donc le peuple en colère, a fini par faire fuir les députés et […]

    Read more →
  • Société

    Autosuffisance alimentaire dans la région de Tombouctou : Le rôle moteur des femmes de Kabara

    Partir de rien, elles sont parvenues à s’investir dans une activité jusque-là dévolue aux hommes. Il s’agit du domaine de l’agro pastorale. Réunies en coopérative, les femmes de Kabara, un village cosmopolite situé à 7 kilomètres de Tombouctou centre, contribuent considérablement à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire. L’apport des femmes de la coopérative agro-pastorale ‘’NafaGoumo’’ de Kabara, cercle de Tombouctou, dont les activités sont concentrées autour de périmètres irrigués est d’une importance capitale. Créée en 2003, sous forme associative, cette organisation […]

    Read more →