AN 61 de la révolution marocaine : Maturité pour être dans le concert des pays émergents

25/08/2014 03:04

Le Maroc a pris son envol suite aux différentes avancées positives constatées dans divers domaines de développement socio-économique, politique, culturel, etc. Un constat fait par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans son discours à la Nation lors du 61ème anniversaire de la révolution marocaine. Occasion pour le Roi de passer au peigne fin les stratégies sectorielles et leurs résultats concerts qui ont beaucoup contribué à la mise en application de la vision royale pour le repositionnement de l’économie nationale.

 Roi Mohammed6 MAROC

Le Royaume du Maroc a célébré avec brio le 61ème anniversaire de la révolution du Roi et du peuple. Occasion pour Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans son discours à la Nation, de dresser le tableau élogieux d’un pays dont les avancées positives accumulées en matière de capitalisation lui permettent d’être dans le concert des pays émergents. Une réussite d’ailleurs axée sur les ressources humaines.

Au cours des quinze dernières années, sous la clairvoyance de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est montré plus engagé pour prendre un nouveau départ dans la construction du pays. Cela s’est matérialisé par la mise en œuvre de plusieurs réformes politiques et institutionnelles. Ces réformes ont permis au royaume de booster l’économie du pays à un niveau considérable dont il n’a rien à envier aux pays dits émergents.

Dans son intervention, le Roi Mohammed VI a dressé le bilan des différentes stratégies sectorielles qui ont contribué et facilité la mise en œuvre de sa vision globale. Une vision à la base du repositionnement de l’économie marocaine sur le plan régional et mondial.

Aujourd’hui, le développement du Maroc a atteint l’âge de maturité.

Pour maintenir cet équilibre, le Roi Mohammed VI envisage la mise en place des groupes forts et des entreprises puissantes afin de doter le pays des ressources humaines de qualité, socle de tout développement. Car, sans les ressources humaines efficaces, la bonne gouvernance, l’appareil judiciaire et l’administration restent cloués au sol. Cette stratégie ressort de la responsabilité de tous les Marocains pour le renforcement du rôle capital de l’Etat dans le cadre de régulation et d’organisation engagées avec audace au sein des grandes réformes, surtout en matière de régimes de retraite et de fiscalité. Aussi, une attention particulière règne sur l’application des règles de bonne gouvernance dans tous les secteurs.

Dans le développement du pays, les organisations syndicales ont joué aussi un grand rôle au cours des 15 dernières années, dans la consolidation de la paix sociale par la défense des intérêts sociaux et économique de la classe ouvrière. Celles-ci doivent continuer sur cette lancée tout en remplissant leurs obligations nationales qui leur échappent surtout en matière d’édification, de réforme et de consolidation de la paix sociale.

La santé, l’éducation, la culture sont, entre autres, des domaines qui ont occupé une place importante dans la mise en œuvre des chantiers de développement du Royaume du Maroc.

A travers ces différents secteurs, les jeunes, étant l’avenir du pays, ont joué pleinement leur partition dans l’avancée du Maroc vers les pays émergents. Pour preuve, le développement de certains pays émergent s’est manifesté à travers l’écart d’âge entre les couches sociales.

Et aujourd’hui, le souhait le plus ardent du Roi Mohammed VI est de coller le développement du pays à l’amélioration des conditions de vie des Marocaines et des Marocains. Cela, pour barrer la route à l’illégalité. Que les riches ne continuent pas de s’enrichir et que les pauvres ne s’appauvrissent pas davantage. D’où la naissance des programmes et de l’initiative nationale pour le Développement humain. Une expérience réussie d’ailleurs avec brio par beaucoup de pays car prenant en compte le volet social des plans sectoriels.

Sursaut d’orgueil chez les Marocains qui sont prêts aujourd’hui à gagner le pari pour s’illustrer dans les rangs des pays émergent vu les nombreuses ressources que possèdent le pays.

B.Koné

SOURCE: Le Malien  du   25 août 2014.

Comments are closed

Other News

  • Société

    Sorties lors des 24 et 31 Décembre : Des nuits pleines de problèmes !

    Cette semaine marque le début des fêtes de fin d’année dont le bal sera ouvert le 24 décembre, veille de la fête de Noël. Ces soirées, au-delà de l’aspect festif, sont souvent à la base de nombreux problèmes, surtout au niveau des couples. Très attendues chaque année, les fêtes de fin d’années consacrent des moments inoubliables de retrouvailles pour certains. C’est aussi le moment propice pour d’autres de fêter au maximum pour disent-ils, « accompagner l’année qui s’achève et accueillir, dans […]

    Read more →
  • Politique

    Cinquième législature : les députés face à leurs missions en 2014 : L’honorable Yacouba Traoré, honore son écharpe

    La cinquième législature de l’Assemblée nationale compte en son sein des députés très engagés pour leurs mandants et le développement de leur pays. Celui qui s’est le plus illustré  dans ce sens à travers ses actions sur le terrain, le travail parlementaire dans son domaine qui est les Travaux publics est l’honorable Yacouba Traoré, député RPM élu à Ségou, président de la Commission des Travaux Publics à l’Assemblée Nationale. Très dynamique et très engagé pour le développement de son pays  […]

    Read more →
  • Politique

    Collectif 2 du budget d’état 2014 : L’opposition républicaine rejette en bloc

    Réunis en séance plénière le  jeudi 18 décembre 2014 dans la salle Modibo Keita de l’Assemblée nationale, les députés ont examiné et adopté des projets de loi parmi lesquels, celui portant modification de la loi de finances rectificative du 06 septembre 2014. Les députés du  groupe parlementaire Vigilance Républicaine et Démocratique (VRD) ont rejeté en bloc ledit projet de loi, et produit en l’occurrence une note justifiant leur prise de position, autour de laquelle note, l’honorable Mody N’Diaye, Président du […]

    Read more →
  • Faits divers

    FAITS DIVERS : Gare de Sogoniko, panique Ebola

    Le Mali est en passe de gagner son combat contre Ebola, alors vous comprenez pourquoi nous nous permettons de raconter cette histoire qui en son temps était tout sauf une scène de rire tant la hantise Ebola était pesante, pour les populations de notre pays. La scène s’est déroulée, il y a quelques semaines à la gare routière de Sogoniko quand la maladie à virus Ebola était la première préoccupation des Maliens. Dans cette ambiance de méfiance où le changement […]

    Read more →
  • Politique

    Conférence des cadres du PARENA : Tiébilé Dramé lave proprement le ‘‘ royaume de l’impunité’’ en cours

      Le président du PARENA, Tiébilé Dramé, a animé une conférence des cadres du parti au CICB samedi 20 décembre 2014, en présence de représentants de tous les principaux partis d’opposition. Au programme : la gouvernance, les négociations pour la paix dans le Nord et la sécurité. Pour Tiébilé Dramé, le Mali est devenu le  » royaume de l’impunité « . Selon lui, le Premier ministre Moussa Mara est responsable de la déconvenue de l’armée malienne à Kidal, en mai dernier, […]

    Read more →
  • Economie

    La tribune du lundi : Les services de douanes dans un Etat défaillant !

    Mon pays va mal, très mal. Le Mali est méconnaissable aujourd’hui et les Maliens ne comprennent plus rien de ce qui leur arrive. Ils ont peur pour leur survie et ils s’inquiètent pour le devenir (sécurité, unicité, indivisibilité, laïcité, cohésion sociale, etc.) du grand Mali d’antan. Ils ne font que subir, impuissamment, les conséquences de l’incompétence, de la naïveté et de l’irresponsabilité  des autorités chargées de leur assurer la sécurité, la justice, le bien-être. Cette situation fait perdre à l’Etat […]

    Read more →
  • Afrique

    Côte d’Ivoire : 3 ans après la chute de Gbagbo : L’Angola toujours fâché contre Ouattara

    C’est un secret de polichinelle. L’Angola de José Eduardo Dos Santos avait soutenu jusqu’au bout le régime de Laurent Gbagbo dans la bataille qui l’a opposé à Alassane Ouattara suite au scrutin présidentiel de novembre 2010. La guerre post-électorale ayant tourné à l’avantage de Ouattara, Dos Santos et son gouvernement avaient une dent contre le successeur de Laurent Gbagbo. Selon La Lettre du continent, les autorités angolaises en ont toujours après Alassane Ouattara pour avoir transféré l’ancien chef de l’État […]

    Read more →
  • Société

    Opération gratuite de la cataracte par l’ONG Humanity First : 2.200 patients attendus

    La communauté islamique Hamadiya au Mali a entrepris une vaste campagne d’opération gratuite des cas de cataracte.  2.200 patients sont attendus.  Et la campagne est financée par l’ONG Humanity First Mali.   Ladite campagne a été lancée vendredi  19 décembre dernier au centre  médical Humanity First de Boulkassoumbougou en  commune I du district de Bamako. C’était en présence  de la représentante des premiers ministres Mme Dao Amalle Keita, les notabilités  du quarter et la mairie de la commune I, entre […]

    Read more →
facebook top comment likes boost