AN 61 de la révolution marocaine : Maturité pour être dans le concert des pays émergents

25/08/2014 03:04

Le Maroc a pris son envol suite aux différentes avancées positives constatées dans divers domaines de développement socio-économique, politique, culturel, etc. Un constat fait par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans son discours à la Nation lors du 61ème anniversaire de la révolution marocaine. Occasion pour le Roi de passer au peigne fin les stratégies sectorielles et leurs résultats concerts qui ont beaucoup contribué à la mise en application de la vision royale pour le repositionnement de l’économie nationale.

 Roi Mohammed6 MAROC

Le Royaume du Maroc a célébré avec brio le 61ème anniversaire de la révolution du Roi et du peuple. Occasion pour Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans son discours à la Nation, de dresser le tableau élogieux d’un pays dont les avancées positives accumulées en matière de capitalisation lui permettent d’être dans le concert des pays émergents. Une réussite d’ailleurs axée sur les ressources humaines.

Au cours des quinze dernières années, sous la clairvoyance de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc s’est montré plus engagé pour prendre un nouveau départ dans la construction du pays. Cela s’est matérialisé par la mise en œuvre de plusieurs réformes politiques et institutionnelles. Ces réformes ont permis au royaume de booster l’économie du pays à un niveau considérable dont il n’a rien à envier aux pays dits émergents.

Dans son intervention, le Roi Mohammed VI a dressé le bilan des différentes stratégies sectorielles qui ont contribué et facilité la mise en œuvre de sa vision globale. Une vision à la base du repositionnement de l’économie marocaine sur le plan régional et mondial.

Aujourd’hui, le développement du Maroc a atteint l’âge de maturité.

Pour maintenir cet équilibre, le Roi Mohammed VI envisage la mise en place des groupes forts et des entreprises puissantes afin de doter le pays des ressources humaines de qualité, socle de tout développement. Car, sans les ressources humaines efficaces, la bonne gouvernance, l’appareil judiciaire et l’administration restent cloués au sol. Cette stratégie ressort de la responsabilité de tous les Marocains pour le renforcement du rôle capital de l’Etat dans le cadre de régulation et d’organisation engagées avec audace au sein des grandes réformes, surtout en matière de régimes de retraite et de fiscalité. Aussi, une attention particulière règne sur l’application des règles de bonne gouvernance dans tous les secteurs.

Dans le développement du pays, les organisations syndicales ont joué aussi un grand rôle au cours des 15 dernières années, dans la consolidation de la paix sociale par la défense des intérêts sociaux et économique de la classe ouvrière. Celles-ci doivent continuer sur cette lancée tout en remplissant leurs obligations nationales qui leur échappent surtout en matière d’édification, de réforme et de consolidation de la paix sociale.

La santé, l’éducation, la culture sont, entre autres, des domaines qui ont occupé une place importante dans la mise en œuvre des chantiers de développement du Royaume du Maroc.

A travers ces différents secteurs, les jeunes, étant l’avenir du pays, ont joué pleinement leur partition dans l’avancée du Maroc vers les pays émergents. Pour preuve, le développement de certains pays émergent s’est manifesté à travers l’écart d’âge entre les couches sociales.

Et aujourd’hui, le souhait le plus ardent du Roi Mohammed VI est de coller le développement du pays à l’amélioration des conditions de vie des Marocaines et des Marocains. Cela, pour barrer la route à l’illégalité. Que les riches ne continuent pas de s’enrichir et que les pauvres ne s’appauvrissent pas davantage. D’où la naissance des programmes et de l’initiative nationale pour le Développement humain. Une expérience réussie d’ailleurs avec brio par beaucoup de pays car prenant en compte le volet social des plans sectoriels.

Sursaut d’orgueil chez les Marocains qui sont prêts aujourd’hui à gagner le pari pour s’illustrer dans les rangs des pays émergent vu les nombreuses ressources que possèdent le pays.

B.Koné

SOURCE: Le Malien  du   25 août 2014.

Comments are closed

Other News

  • Politique

    1er congrès ordinaire du parti APR : Oumar Ibrahima Touré à la tête d’un bureau de 63 membres

    Le 1er congrès ordinaire du parti Alliance pour la République (APR) s’est tenu les 24 et 25 janvier au Centre international de conférence de Bamako La cérémonie d’ouverture a vu la présence de plusieurs partis amis. L’atmosphère était bon enfant, ce samedi matin, au Cicb. Ils étaient des milliers de délégués venus de l’ensemble des sections et sous-sections du Mali à avoir pris d’assaut le centre de conférence. C’est le secrétaire général du bureau provisoire, Dr. Ousmane Habib Diallo, qui […]

    Read more →
  • Politique

    La relecture du règlement intérieur, un outil indispensable pour la sécurité dans les prisons

    La vie en communauté impose des normes de vie et de comportements traduites par des textes pour leur permettre de mener une vie normale, harmonieuse et tranquille.  Il en est de même pour la vie en détention, qui est aussi une vie en communauté et qui ne saurait faire exception à cette règle. Au niveau des établissements pénitentiaires, c’est le règlement intérieur qui s’impose à tous ceux qui évoluent en milieu carcéral. Tels étaient les mots introductifs de Monsieur Aser […]

    Read more →
  • Nord-Mali

    Des milliers de jeunes de Gao marchent sur le QG de la MINUSMA

    Des jeunes de la ville de Gao ont pris d’assaut les locaux de la MINUSMA à Gao pour dire non à la zone temporaire de sécurité signée ce week-end entre la MINUSMA et la coordination des mouvements armés de l’Azawad (CMA). Selon Modibo Tandina, un journaliste à Gao, cette marche est organisée par la plate-forme préliminaire d’Alger qui regroupe le MAA et le GATIA. « La zone temporaire de sécuritaire obligera les groupes d’auto-défenses MAA et le GATIA de se […]

    Read more →
  • Economie

    3e LICENCE : Le Pôle économique veut entendre Apollinaire Compaoré

    Depuis le mois de novembre 2014, l’enquête sur l’attribution de la 3e licence est ouverte devant le Pôle économique et financier. Plusieurs personnalités concernées y ont été déjà entendues, sauf Apollinaire Compaoré, l’attributaire de la 3e licence. Le Pôle économique exige qu’il le soit. Le sulfureux dossier de la 3e licence de téléphonie mobile bien qu’il soit attribué par les autorités de la transition à Planor-Afrique d’Apollinaire Compaoré est l’objet d’une information judiciaire. Le procureur anti-corruption, Alou Nampé du Tribunal […]

    Read more →
  • People

    Irina Shayk aurait quitté Cristiano Ronaldo parce qu’il la trompait

    Il y a une dizaine de jours, nous apprenions qu’Irina Shayk et Cristiano Ronaldo mettaient fin à leur histoire d’amour. On en sait un peu plus aujourd’hui sur les raisons de cette rupture, et ce sont les incartades le footballeur qui en seraient la cause. Pendant les cinq ans qu’a duré leur love story, le top Irina Shayk et le joueur de foot Cristiano Ronaldo ont incarné le couple parfait. Talentueux, jeunes, beaux, riches… les deux amants avaient tout pour […]

    Read more →
  • Santé

    Le Sénégal rouvre sa frontière avec la Guinée

    Les autorités sénégalaises ont annoncé la réouverture de leur frontière avec la Guinée Conakry. Dakar avait pris la décision de fermer d’interrompre le flux des déplacements entre son territoire et la Guinée en guise de mesure préventive contre la propagation du virus responsable de la fièvre hémorragique Ebola. Le Sénégal avait déjà ouvert ses corridors maritimes et aériens avec la Guinée depuis le 21 août dernier. L’épidémie d’Ebola qui a éclaté il y a un an a surtout frappé trois […]

    Read more →
  • Politique

    Bipolarisation de la classe politique ou tentative de dislocation de l’opposition? L’ADEMA-PASJ mène une opération de séduction en direction des FARE Anka Wuli

    Une forte délégation de l’ADEMA-PASJ, conduite par son président intérimaire, Pr Tiémoko Sangaré, s’est rendue le jeudi 22 janvier au siège des FARE Anka Wili en présence de leur président, l’ex-Premier ministre Modibo Sidibé et de ses principaux lieutenants.   L’objectif de cette visite des abeilles était d’entreprendre les responsables du parti d’opposition à rejoindre le bloc de gauche en discussion, qui devrait avoir pour partis dominants l’ADEMA et le RPM Comme nous l’annoncions dans notre livraison N° 3667 du […]

    Read more →
  • Afrique

    Avec Boko Haram, le scénario de mise sous tutelle du Mali est en marche au Nigéria – Par Ibrahima Sène

    Le Nigeria, comme le Mali l’est pour la France, un enjeu stratégique pour les grandes puissances occidentales, comme étant la première puissance économique de l’Afrique et le pivot de la réussite d’une intégration ouest africaine, pour en faire le moteur de l’unité africaine afin que le continent compte dans la gestion des affaires du monde. Le Nord du Mali est devenu vital pour les gouvernants de la France pour sécuriser l’approvisionnement de leur pays en énergie bon marché, dont l’uranium […]

    Read more →
facebook top comment likes boost