Accusations algériennes : Le Maroc dénonce la logique

18/08/2014 05:08

Au moment où les partenaires régionaux et internationaux soutiennent les efforts consentis par le Royaume du Maroc dans la lutte contre la drogue, l’Algérie accuse cet Etat d’avoir favorisé ce commerce avec les réseaux criminels et terroristes dans la région du Sahel. Une attitude que le Maroc a dénoncé et qui dénote d’un choix politique délibéré des autorités algériennes pour maintenir le statuquo qui ne sert malheureusement que les intérêts des trafiquants de drogue et autres.

 

 mohamed 6 abdel aziz bouteflikha maroc algerie

 

Le Royaume chérifien du Maroc, dans sa logique de lutter efficacement contre le terroriste et les trafiquants de drogue, vient de dénoncer la logique d’accusation systématique de l’Algérie à l’égard du Royaume au sujet de la lutte contre ce fléau. Dans sa lutte contre la drogue et le terroriste, le Maroc a reçu les félicitations des partenaires régionaux et internationaux. Au même moment, l’Algérie l’accuse d’avoir favorisé ce commerce. Une attitude qui dénote, selon un communiqué du Ministère marocain de l’intérieur, d’un choix politique délibéré des autorités algériennes pour maintenir le statuquo qui ne sert que les intérêts des trafiquants de drogue et les réseaux criminels, y compris les réseaux terroristes dans la région du Sahel.

 » Les responsables algériens continuent de polémiquer sur une question aussi importante qui concerne la santé et la sécurité des populations « , a souligné le Ministre marocain de l’intérieur, M. Mohamed Hassad, au cours d’une conférence de presse conjointement organisée à Rabat avec son homologue de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi et le ministre délégué à l’intérieur, M. Charki Drais.

Occasion pour le Ministre marocain d’inviter l’Algérie à s’inscrire ses actions dans une logique constructive pour lutter contre les crimes transfrontaliers, notamment le trafic de drogue.

 » Le Maroc, en tant qu’Etat responsable, restera serein et ouvert dans sa démarche « , a-t-il affirmé au cours de cette rencontre avec la presse.

Dans l’espoir que son appel sera entendu par les autorités algériennes, le Ministre marocain de l’Intérieur, M. Mohamed Hassad, a rappelé que son pays, le Maroc, a entrepris une démarche volontariste avec l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONDUC) afin de réduire progressivement la culture et le trafic du cannabis.

En effet, grâce aux efforts colossaux accomplis par le Royaume du Maroc, les superficies cultivées ont ainsi été réduites de 65%, passant de 134.000 ha à 47.000 ha, a-t-il soutenu. Avant de poursuivre, qu’à très court terme, l’objectif visé par le Maroc, qui a toujours traité cette question de la culture de cannabis avec transparence et détermination, est de réduire ces superficies à moins de 30.000 ha cultivables, dans la perspective de l’éradication totale.

Les efforts du Maroc sont aujourd’hui reconnus et salués au sein de la Communauté internationale et ont suscité même l’adhésion des pays voisins et euro-méditerranéen et favorisé aussi la construction du G4 (Maroc, Espagne, France et Portugal).

Cependant, le Ministre marocain de l’Intérieur, M. Mohamed Hassad, a regretté la logique d’accusation et de dénigrement systématique et incompréhensible à l’égard du Royaume du Maroc adoptée par l’Algérie alors même que ce pays voisin préside la sous-commission chargée de la lutte anti-drogue au sein de l’Union du Maghreb Arabe (UMA).

Pour lui, le gouvernement algérien, au lieu de réunir cette structure pour converger les efforts collectifs des pays de la région, n’a pros aucune initiative mais plutôt opté pour des campagnes de dénigrement.         A nos jours, a déploré M. Mohamed Hassad, il n’y a aucun contact, aucune communication et aucun échange entre les officiels marocains et algériens, tout en s’interrogeant sur les possibilités dans lesquelles deux pays qui ne regardent pas dans la même direction puissent mener une lutte commune et efficace contre des réseaux qui s’activent de part et d’autre des frontières.

Aussi, le Ministre marocain de l’Intérieur a salué l’exemplarité de la coopération qui lie son pays à l’Espagne et dont la réussite est reconnue et mérite d’être imitée.

Avant de terminer, le Ministre de l’intérieur du Royaume du Maroc, M. Mohamed Hassad, a rappelé que l’Algérie demeure, dans la région, le principal pourvoyeur des psychotropes dont l’impact est beaucoup plus dévastateur sur la santé et la sécurité des populations. Pour preuves, les services marocains avaient saisi plus de 143.000 comprimés psychotropes en début 2014. L’année dernière a été marquée par la saisie de plus de 450.000 comprimés. Ce qui amena d’ailleurs le Maroc à intensifier les contrôles afin d’endiguer le fléau venant de l’Algérie.

B.Koné

 

 

SOURCE: Le Malien  du   18 août 2014.

Comments are closed

Other News

  • Santé

    Hôpital du Point G : Cinq malades cardiaques opérés avec succès

    Le Centre hospitalier et universitaire du Point G, qui bénéficie de l’assistance du CHU d’Angers (France) depuis 40 ans dans le cadre d’une coopération sanitaire, a opéré avec succès cinq malades cardiaques. En fin de séjour à Bamako après une semaine d’intenses activités pour soulager des malades souffrant du cœur et qui nécessitaient une opération chirurgicale, la mission d’Angers, conduite par Pr. Dominique Chabasse, a été félicitée par nos autorités sanitaires. C’était le samedi 25 octobre 2014 au cours d’une […]

    Read more →
  • Communiqué de presse

    Hommage à Ghislaine et Claude : « Pourquoi ont-ils été assassinés ?… Ne pas savoir nous met tous en sursis »

    C’est l’espace culturel du Centre international de Conférence qui a été choisi par les amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, pour leur rendre un vibrant hommage, à travers témoignages, poèmes de compassion, mais aussi de fortes interpellations, des interrogations sur l’identité des auteurs, les mobiles de ce double assassinat du 2 novembre à Kidal. La création d’une association des amis de Ghislaine et Claude, a été annoncée. Présidée par Dioumassi Bomboté, elle a comme secrétaire exécutif Sidi El Moctar […]

    Read more →
  • contribution

    Partenariat Voice Telecom – Sotelma Malitel : Des centaines d’emplois pour les jeunes grâce à l’excellente coopération entre notre pays et le Maroc

    Je suis le « un certain Koné » qui est incriminé dans une prétendue traite négrière décrite dans votre parution du le 28 Octobre 2014. Il m’est pénible de constater qu’au moment même où la création d’emplois est plus que jamais une préoccupation nationale à laquelle peu d’innovations majeures ont été apportées que l’on tente de saper les efforts de ceux qui inlassablement tentent de créer nuit et jour et bâtissent à la sueur de leur front sans aucun concours extérieur ou étatique des entreprises qui pourront […]

    Read more →
  • Afrique

    Les émeutes à Ouagadougou ont fait une trentaine de morts et plus de cent blessés

    Selon l’opposition au gouvernement burkinabé, les émeutes de jeudi ont fait plus de 30 morts et une centaine de blessés à Ouagadougou. Les émeutes de jeudi ont fait une trentaine de morts et plus de cent blessés, a déclaré Bénéwendé Sankara, un ténor de l’opposition. Celui-ci n’a pas précisé si ce bilan concernait seulement Ouagadougou ou tout le Burkina Faso. Ce même bilan avait été communiqué en début de soirée par un autre opposant, Ablassé Ouédraogo. Outre le cadavre d’un […]

    Read more →
  • Economie

    Classement du Mali dans le Doing business 2015 : Les Réformes du climat des affaires en marche pour un Mali émergent !

    Le Groupe de la Banque Mondiale vient de publier le 29 octobre 2014, son rapport 2015 de classement des économies en termes d’amélioration du cadre des affaires. Cet instrument de mesure international, composé d’une dizaine d’indicateurs (création d’entreprises, octroi de permis de construire, protection des investisseurs, etc) mesure les progrès réalisés dans la mise en œuvre de réformes facilitant la pratique des affaires. Dans cette 12ème édition, le Mali vient de gagner 09 places en passant de la 155ème position […]

    Read more →
  • Faits divers

    Confidence : Le manque de sexe me pousse à être infidèle à mon mari

    Ayant besoin de votre aide pour sauver mon couple, je vais essayer de faire un résumé rapide de ma situation. J’ai 24 ans, je suis une étudiante de nationalité malienne. Je vis depuis à peu près 2 ans avec un homme sous le régime du mariage religieux. Mon mari a 32 ans. Au début de notre relation, je ne voyais rien de mal, j’étais suffisamment occupée par l’arrangement de la maison, la visite aux proches, etc. pour m’attacher à certains […]

    Read more →
  • Société

    Fondation Orange-Mali : 50 millions de F CFA pour le Mois de la solidarité

    La Fondation Orange-Mali a organisé mardi au siège d’Orange-Mali sa journée de solidarité pour célébrer le Mois de la solidarité au Mali. A cette occasion, elle a décaissé 50 millions de F CFA pour soutenir les plus nécessiteux.   Fidèle dans son accompagnement de l’Etat malien depuis 2006, la Fondation Orange-Mali a décaissé 50 millions de F CFA pour célébrer le Mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion à travers une journée organisée pour l’occasion. Elle a réuni, […]

    Read more →
  • Education

    7e promotion du numerus clausus de pharmacie : Le Pr. Benoit Yaranga Koumaré honoré

    Plus de soixante étudiants de la filière pharmacie de l’Université des sciences techniques et des technologies de Bamako (USTTB) viennent de couronner leur fin de cycle de formation. La promotion a pris le nom Pr. Benoit Yaranga Koumaré, directeur général du Laboratoire national de la santé.   Les membres de la 7e promotion du numérus clausus de la pharmacie de l’Université des sciences techniques et des technologies de Bamako ont célébré mardi, leur fin de cycle de formation. L’objectif, selon […]

    Read more →