Les accidents de la route continuent de faucher des vies humaines en Algérie. Durant la journée de ce jeudi, selon les services de sécurité et la protection civile, huit personnes ont trouvé la mort dans deux accidents de la circulation survenus dans l’ouest du pays.

 

Le premier a été enregistré, très tôt ce matin, sur l’autoroute Est-Ouest à Ain Defla (environ 200 km à l’ouest d’Alger), où un camion porte-conteneur est entré en collision avec une voiture au lieu-dit Karma, dans la commune de Tiberkanine. Le bilan est lourd : trois décès sur place, dont deux sont morts brûlés. Les victimes étaient à bord de la voiture qui a pris feu après le choc avec le poids lourd, selon la protection civile d’Aïn Defla. Les victimes étaient âgées entre 22 et 51 ans. Selon la même source, ce drame a eu lieu vers 2h25 du matin. Le camion porte-conteneur transportait de la peinture au moment de l’impact.
La gendarmerie algérienne a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce tragique accident qui met en lumière, une nouvelle fois, la dangerosité de l’autoroute Est-Ouest.

Le deuxième accident est survenu à Tiaret (271 km à l’ouest d’Alger). Il s’agit d’une collision entre deux voitures qui a coûté la vie à cinq personnes, alors que deux autres ont été blessées.
Ce drame s’est produit, selon la Protection civile, vers 9h30 du matin après une violente collision entre deux voitures, sur la rocade Guertoufa – Dahmouni. Les victimes étaient âgées entre 3 et 84 ans.

Toujours sur l’autoroute Est-Ouest, une personne a perdu la vie, après que sa voiture est tombée, mercredi soir, du pont d’Oued Rkham à l’entrée de la wilaya (département) de Bouira (100 km à l’est d’Alger). La chute de plus de 20 mètres a coûté la vie à une personne âgée de 68 ans, selon la protection civile.

AA/Alger/Aksil Ouali

Source : Anadolu Agency