Deux hommes âgés de 39 et 33 ans condamnés à mort en 2017 pour le meurtre d’un chauffeur de taxi ont été exécutés par pendaison au Botswana, ont annoncé samedi les services pénitentiaires locaux. Moabi Seabelo Mabiletsa et Matshidiso Tshid Boikanyo sont les troisième et quatrième condamnés à la peine capitale par pendaison depuis l’arrivée au pouvoir en octobre 2019 du président Mokgweetsi Masisi. Selon l’ONG de défense des droits humains Amnesty International, le Botswana est le dernier pays d’Afrique australe à “systématiquement exécuter” les condamné

AFP

MaliwebAfrique
Deux hommes âgés de 39 et 33 ans condamnés à mort en 2017 pour le meurtre d’un chauffeur de taxi ont été exécutés par pendaison au Botswana, ont annoncé samedi les services pénitentiaires locaux. Moabi Seabelo Mabiletsa et Matshidiso Tshid Boikanyo sont les troisième et quatrième condamnés à la...