Suite aux congés académiques accordés aux étudiants de l’École nationale d’administration et de la magistrature (Enam) après le stage professionnel, Brenda Biya a décidé de faire un break du côté de Dubaï. La fille du président Biya a bien voulu passer un moment de détente dans ce lieu paradisiaque.

La jeune demoiselle a bien voulu immortaliser ce moment de divertissement en postant quelques uns de ses clichés sur les réseaux sociaux. Ce qui a particulièrement attiré l’attention c’est la vie de luxe que la fille du président expose sur les réseaux sociaux. Les attaques et critiques destinées envers la jeune fille étaient assez nombreuses.

Dubaï, la cité féerique des Emirats Arabes Unies, est devenue une destination prisée des jeunes car cette ville fait rêver. L’obtention du visa d’entrée est extrêmement facile, d’ailleurs elle se fait tranquillement par Internet et à moindre coût. Dans la ville, tout y est grand, merveilleux, mais en plus les achats s’y font à moindre coût !

Pour les critiques, Brenda Biya gaspillerait l’argent du pays et du contribuable, et le ferait avec le concours de ses parents qui lui en donnent. Mais pour les militantes de Rdpc, la jeune fille de 21 ans est simplement victime d’une cabale. Elle est libre de s’offrir des belles et bonnes vacances en tant que fille du président.

 

afrikmag

MaliwebAfriquePeople
Suite aux congés académiques accordés aux étudiants de l’École nationale d’administration et de la magistrature (Enam) après le stage professionnel, Brenda Biya a décidé de faire un break du côté de Dubaï. La fille du président Biya a bien voulu passer un moment de détente dans ce lieu paradisiaque. La...