Un gendarme burkinabè a été tué dans une attaque perpétrée dans la nuit de mercredi à jeudi contre le poste de gendarmerie de Tin Akoff, dans le Sahel, a appris Xinhua de sources concordantes.

“Le poste de gendarmerie de Tin Akoff, situé à 98 km de la ville de Gorom-Gorom dans la région du Sahel a été attaqué dans la nuit du mercredi à jeudi par des hommes armés, faisant un mort parmi les gendarmes”, a indiqué la radio privée Oméga FM.

Un élu local a déclaré sous couvert d’anonymat que l’attaque a également fait un blessé dans les rangs des gendarmes et des dégâts.

“Les assaillants sont arrivés lourdement armés. Ils ont tiré sur les installations du poste. Les éléments sur place ont opposé une riposte”, a souligné pour sa part un responsable de l’armée.

Le Sahel burkinabè frontalier avec le Mali et le Niger, à l’instar de plusieurs autres régions du Burkina Faso, est en proie aux attaques terroristes depuis 2015.

Source: Agence de presse Xinhua
MaliwebAfrique
Un gendarme burkinabè a été tué dans une attaque perpétrée dans la nuit de mercredi à jeudi contre le poste de gendarmerie de Tin Akoff, dans le Sahel, a appris Xinhua de sources concordantes. 'Le poste de gendarmerie de Tin Akoff, situé à 98 km de la ville de Gorom-Gorom...