C

Le déplacement n’était pas prévu dans sa tournée en Afrique, mais le ministre de la Défense se rend ce jeudi en Centrafrique pour une visite d’une journée.

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé ce jeudi 2 janvier en début de matinée à Bangui où il rencontrera des soldats français basés dans la capitale centrafricaine.

Il se rendra au camp Boali, situé à quelques pas de l’aéroport, qui accueille la force française à Bangui. Cette visite n’était pas inscrite au programme initial de la tournée africaine du ministre, qui s’est déjà rendu au Mali, où il a passé le réveillon du Nouvel An, au Niger et au Tchad, dans l’optique du redéploiement des forces françaises au Sahel.

En Centrafrique, 1.600 soldats français ont été déployés pour tenter d’enrayer l’engrenage de violences communautaires et interreligieuses à l’oeuvre dans le pays, depuis le renversement en mars du président François Bozizé par une coalition hétéroclite à dominante musulmane, la Séléka.

Début décembre, deux soldats français ont été tués, quelques jours après le début de l’opération, lors d’un accrochage à proximité de l’aéroport.

abdoulaye ouattaraAfrique
Le déplacement n'était pas prévu dans sa tournée en Afrique, mais le ministre de la Défense se rend ce jeudi en Centrafrique pour une visite d'une journée. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé ce jeudi 2 janvier en début de matinée à Bangui où il...