soldats burundais Misca patrouille Bangui centrafrique

Le général Martin Ntamenta, commandant des forces de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca) était l’invité d’Afrique Soir, ce jeudi 2 janvier, sur RFI. Il évoque un début de retour au calme à Bangui mais revient aussi sur les incidents qui ont opposé les forces tchadiennes et burundaises, ainsi que sur l’agenda de la Misca.

Général Martin Ntamenta

Commandant des forces de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca).

“La Misca, aujourd’hui, est à 3 800 personnes. Par conséquent, il faut absolument un déploiement. D’ailleurs, le mandat du Conseil de sécurité nous demande de déployer les forces sur toute l’étendue du territoire de la Centrafrique.”

 

abdoulaye ouattaraAfrique
Le général Martin Ntamenta, commandant des forces de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca) était l’invité d’Afrique Soir, ce jeudi 2 janvier, sur RFI. Il évoque un début de retour au calme à Bangui mais revient aussi sur les incidents qui ont opposé les forces tchadiennes...