Dans son rapport « Où investir en Afrique en 2020 », la banque sud-africaine Rand Merchant Bank (RMB) recense pour la première fois la Somalie dans son classement, le Maroc surclasse l’Afrique du Sud et le Sénégal décrocherait le ruban bleu de la croissance entre 2019 et 2024.

Le rapport « Où investir en Afrique en 2020 » foisonne de classements réalisés à partir des statistiques d’organismes multilatéraux, d’agences de notation et d’instituts de recherche privés. Ces sources ont permis à la banque sud-africaine d’établir un top 10 des pays les plus séduisants pour les investisseurs. Dans l’ordre on retrouve, l’Égypte, le Maroc, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Rwanda, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, l’Éthiopie et la Tunisie.

En queue de peloton viennent le Soudan du Sud, le Liberia, le Burundi, la Somalie et la Guinée équatoriale.

Le Maroc gagne du terrain

Il faut noter que certains pays gagnent du terrain d’une année sur l’autre, notamment Djibouti (10 places gagnées), le Mozambique (8 places), la Guinée (7 places), la Mauritanie, le Niger et le Togo (5 places). Certains rétrogradent sévèrement comme le Soudan (11 places perdues), la Tanzanie et la Libye (8 places).

La surprise vient de la présence d’un des champions de la croissance parmi ces perdants, l’Éthiopie (5 places perdues) et la rétrogradation de l’Afrique du Sud de la deuxième à la troisième place, le Maroc l’ayant surclassée.

Si l’on décompose les différents éléments du classement général, l’ordre est un peu bouleversé. Prenons la liste des pays qui croîtront le plus entre 2019 et 2024. C’est le Sénégal qui arrive en tête avec un taux de croissance moyen de 8,2 % devant le Rwanda (+7,8 %) et l’Éthiopie (+7,2 %).

MaliwebAfriqueEconomie
Dans son rapport « Où investir en Afrique en 2020 », la banque sud-africaine Rand Merchant Bank (RMB) recense pour la première fois la Somalie dans son classement, le Maroc surclasse l’Afrique du Sud et le Sénégal décrocherait le ruban bleu de la croissance entre 2019 et 2024. Le rapport « Où investir...