L’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo va mener une mission de médiation en Ethiopie où le conflit entre le pouvoir central d’Addis Abeba et la région dissidente du Tigré s’est étendu à l’Érythrée voisine, a annoncé lundi son porte-parole.

« Il est en route pour Addis Abeba pour des pourparlers », a déclaré à l’AFP  Kehinde Akiyemi, porte-parole de l’ex-président, en précisant qu’il s’agissait d’une mission de « médiation ».

Le gouvernement éthiopien et l’Union africaine (UA) ont indiqué ne pas avoir d’informations concernant cette mission de M. Obasanjo qui a par le passé mené une mission d’envoyé spécial de l’ONU en République démocratique du Congo (RDC).

Le 4 novembre, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a envoyé l’armée fédérale à l’assaut du Tigré, après des mois de tensions croissantes avec les autorités régionales du Front de libération des Peuples du Tigré (TPLF).

Les autorités du Tigré ont tiré samedi des roquettes sur la capitale de l’Érythrée frontalière qu’elles accusent de prêter main-forte à l’armée fédérale éthiopienne dans son offensive contre elles, une escalade susceptible de faire dégénérer le conflit.

Source : afriqueactuelle.net

MaliwebAfrique
L’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo va mener une mission de médiation en Ethiopie où le conflit entre le pouvoir central d’Addis Abeba et la région dissidente du Tigré s’est étendu à l’Érythrée voisine, a annoncé lundi son porte-parole. « Il est en route pour Addis Abeba pour des pourparlers »,...