Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, est décédé ce 8 juillet 2020 à Abidjan suite à un malaise pendant le Conseil des ministres, a appris Wakat Séra de sources diplomatique et proche de la famille. L’information a été confirmée par l’Agence ivoirienne de Presse.

 

Selon Wakat Séra, le Premier ministre est décédé alors qu’il avait été interné à la polyclinique Saint-Anne Marie (PISAM) à Cocody où il avait été immédiatement pris en charge.

De retour depuis en Côte d’Ivoire depuis le 2 juillet 2020 après deux mois de convalescence en France, tout a commencé avec des supposition ce 8 juillet 2020 sur Financial Afrik qui écrivait « le premier ministre Amadou Gon Coulibaly aurait fait un malaise aujourd’hui en conseil des ministres. Le chef du gouvernement a été ensuite pris en charge par les services de santé et conduit dans une clinique privée ivoirienne pour des contrôles »

Candidat de la RHDP au pouvoir aux élections présidentielles du mois d’octobre prochain, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly avait repris le travail lundi 6 juillet 2020, sous un accueil chaleureux de ses collaborateurs. Son état de santé reste désormais un enjeu électoral pour la première économie de l’UEMOA alors que le président Alassane Ouattara a d’ores et déjà déclaré qu’il respecterait la constitution en ne se représentant pas pour un troisième mandat.

Journal du Mali

MaliwebAfrique
Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, est décédé ce 8 juillet 2020 à Abidjan suite à un malaise pendant le Conseil des ministres, a appris Wakat Séra de sources diplomatique et proche de la famille. L’information a été confirmée par l’Agence ivoirienne de Presse.   Selon Wakat Séra, le Premier ministre...