Ce mercredi 05 Juillet 2018, au cours d’une interview accordée à canal2 international, le président français, Emmanuel Macron, a affirmé avoir eu Paul Biya au téléphone et précisé la position de Paris dans la crise qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Le 30 juin dernier, les deux Chefs d’État ont parlé globalement de la sécurité, de l’avenir de la francophonie et de l’Union africaine dont le 31e sommet s’est tenu le week-end en Mauritanie.

« J’ai eu Paul Biya au téléphone avant de venir en Union africaine d’abord parce que je savais qu’il ne sera pas présent, comme je visitais l’un de ses voisins, il était important que nous ayons un échange. Ecoutez nous avons parlé des grands sujets en cours. Le Cameroun a un grand défi qui est la cohésion la stabilité de l’Etat, nous savons les tensions qu’il y a dans la région anglophone et là aussi j’ai apporté tout mon soutien au gouvernement pour qu’il puisse justement aller vers la stabilité. La stabilité va aussi vers la reconnaissance des éléments pluralistes parfois de décentralisation qui permettent de régler ces problèmes et ces tensions. Je pense que ce dont la région a besoin c’est de stabilité et ce dont la région a besoin c’est de trouver les bons modèles de régulation. Ce n’est pas au président de la France mais d’accompagner toutes ces réformes, de décentralisation, de liberté régionale qui sont offertes dans un cadre national clair. Je pense que beaucoup de ces sujets aussi peuvent trouver une issue favorable par une meilleure intégration régionale. Et je l’ai dit je crois beaucoup à la force de l’intégration régionale pour le Nigéria comme pour le Cameroun au sein de la CEDEAO et tout ce que la France peut faire pour faciliter y compris dans le cadre d’une politique monétaire, la France le fera »

Crise anglophonePoint de vue de Emmanuel macron au micro de Éric kDe canal 2 international

Publiée par Vert Rouge Jaune sur Mercredi 4 juillet 2018

Afrikmag

MaliwebAfriqueVideocedeao
Ce mercredi 05 Juillet 2018, au cours d’une interview accordée à canal2 international, le président français, Emmanuel Macron, a affirmé avoir eu Paul Biya au téléphone et précisé la position de Paris dans la crise qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le 30 juin dernier, les deux...