Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a affirmé jeudi à Alger que l’Algérie et son pays partagent une vision commune basée sur le dialogue, seule et unique option pour trouver une solution politique à la crise en Libye.

“L’Algérie et l’Italie partagent une vision et une approche communes en ce qui concerne la question libyenne. Ce dossier constitue une préoccupation pour nos deux pays”, a déclaré M. Conte à l’issue de ses entretiens avec le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. Tout en rejetant toute intervention militaire dans ce pays, M. Conte a mis l’accent sur la nécessité de privilégier la voie du dialogue pour un règlement pacifique de ce conflit. “C’est le moment du dialogue et de la concertation”, a-t-il soutenu.

Lire aussi  le président de la république reçoit le ministre égyptien des affaires étrangères

“Nous devons faire confiance aux instruments de la diplomatie qui sont toujours plus efficaces que les armes, parce qu’ils offrent une option de paix et de stabilité”, a-t-il affirmé. Il a relevé aussi que l’Algérie et l’Italie “travaillent ensemble” en prévision de la conférence sur la Libye, prévue dimanche prochain à Berlin, et œuvrent à recueillir “toutes les possibilités offertes par ce processus en vue d’une solution pacifique et politique à cette crise”, tout en appelant à un cessez le feu “durable” comme premier pas pour un dialogue “constructif”.

Par ailleurs, M. Conte a mis en avant le rôle de l’Algérie dans la sécurisation et la stabilisation dans la région du Sahel, notamment au Mali, précisant que son pays se concerte “constamment” avec l’Algérie sur les questions de la paix et de sécurité.

algerie7.com

MaliwebAfrique
Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a affirmé jeudi à Alger que l’Algérie et son pays partagent une vision commune basée sur le dialogue, seule et unique option pour trouver une solution politique à la crise en Libye. “L’Algérie et l’Italie partagent une vision et une approche communes en...