Chaque mois de décembre, le magazine panafricain «  Financial Afrik »    sélectionne les  personnalités qui se sont  nettement distinguées dans leurs domaines de compétence pour le développement de l’Afrique. Selon le magazine : «   Ces personnalités  ont créé, développé ou coaché des entreprises, des fonds, des organisations, des banques centrales, des Trésors publics, des ministères des Finances. Leur point commun, avoir changé la vie des centaines de milliers de personnes ou inventé des concepts, développé des idées capables de projeter l’Afrique dans la quatrième révolution ». Financial Afrik  dans cette rubrique rend hommage à un illustre fils du Mali, Mohamed Kagnassy comme faisant partie des 100 personnalités qui font bouger l’Afrique.

Il est connu pour être un gros bosseur. Très discret et résolument attaché à l’agrobusiness, Mohamed Kagnassy, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est décidé à faire de la révolution verte une réalité en Afrique à travers de nombreuses innovations. Celui pour qui la terre n’a aucun secret est beaucoup plus fréquent dans les milieux ruraux de la Moyenne Guinée en passant par la Haute-Guinée et la Guinée forestière que dans les bureaux ou encore mieux, il parcourt le monde à la recherche de partenariats et de nouvelles potentialités agricoles susceptibles de faire  bouger les lignes en Afrique de l’Ouest.

Mohamed Kagnassy est le PDG de West Wind SA, une société présente en Afrique de l’ouest et du centre dans les domaines des mines et de l’agriculture. Membre d’une famille malienne qui a fait ses preuves dans l’agrobusiness, Mohamed Kagnassy est également conseiller en développement rural auprès du président Alpha Condé. Convaincu que « seule une agriculture moderne peut accroître les revenus des paysans et contribuer à une croissance soutenue», il met la technologie et l’innovation au service du monde rural en créant la plateforme digitale Kobiri. Une application mobile destinée aux cultivateurs et éleveurs guinéens qui peuvent aujourd’hui facilement accéder aux moissonneuses-batteuses, tracteurs, engrais, bétails, produits vétérinaires, inséminations… Une première en Afrique de l’Ouest.

Cette récompense de Financial Afrik  n’est que méritée pour le promoteur de West Wind SA persuadé  que « l’agriculture est importante pour  la croissance, la pauvreté et l’alimentation » et « qu’il faut le rappeler pour  nous investir davantage dans l’agriculture ».  L’hebdomadaire malien « Aujourd’hui » a aussi retenu ce  fils du pays  parmi les 50 personnalités marquantes du Mali en 2018.L’homme est convaincu que « le monde agricole ne peut être géré par des théories, il est régi par la réalité ». Mohamed Kagnassy est en train de matérialiser cette vision auprès du président Alpha Condé de la Guinée à travers l’introduction de nouvelles variétés agricoles. Notamment la culture de café arabica dans la moyenne Guinée, le cacao. Pour  la moisson de cette année à Kankan, les riziculteurs ont utilisé  l’application digitale Kobiri pour faire venir la moissonneuse-batteuse. Mohamed Kagnassy est aussi très engagé dans l’élevage et multiplie des rencontres à travers le monde  pour  convaincre les investisseurs et autres partenaires à s’orienter vers la Guinée pour accompagner la révolution verte amorcée par le président Alpha Condé.

Une correspondance particulière de M KONATE

Maliweb

MaliwebAfriquemaliweb
Chaque mois de décembre, le magazine panafricain «  Financial Afrik »    sélectionne les  personnalités qui se sont  nettement distinguées dans leurs domaines de compétence pour le développement de l’Afrique. Selon le magazine : «   Ces personnalités  ont créé, développé ou coaché des entreprises, des fonds, des organisations, des banques centrales, des...