Les économies africaines subissent de plein fouet les effets du coronavirus. Selon la CEA, la croissance du continent devrait chuter de moitié.

Les projections sur la croissance économique de l’Afrique ne sont pas reluisantes. Selon, la Commission Economique pour l’Afrique, l’économie du continent ne devrait croître que de 1,8%, contre 3,2% prévue en début d’année du fait de la pandémie du covid-19. L’information a été rendue publique lors d’une conférence de presse, le 13 mars dernier, par la secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe.

Outre sa croissance qui est affectée, l’Afrique pourrait également perdre près de la moitié de son produit intérieur brut (PIB), ” dus aux effets macroéconomiques observés”. Il s’agit notamment des effets néfastes sur le tourisme, le ralentissement des IDE, les envois de fonds ou encore la destruction de la chaîne d’approvisionnement mondiale.

La pandémie à virus covid-19 continue de faire des ravages sur le continent. La situation est beaucoup plus inquiétante qu’au moment où la CEA lançait l’alerte.

Au 23 mars, on enregistre 1397 décès dus à la maladie.

Afrikmag

MaliwebAfrique
Les économies africaines subissent de plein fouet les effets du coronavirus. Selon la CEA, la croissance du continent devrait chuter de moitié. Les projections sur la croissance économique de l’Afrique ne sont pas reluisantes. Selon, la Commission Economique pour l’Afrique, l’économie du continent ne devrait croître que de 1,8%, contre...