Dans le cadre de sa tournée africaine, après un passage en Mauritanie dans le cadre du sommet de l’Union Africaine, le président français Emmanuel Macron était au Nigeria. Un aspect de sa visite a fait la Une des journaux, son passage au légendaire sanctuaire Afrika Shrine à Lagos, créé par le mythique Fela.

Après ses devoirs officiels du président Emmanuel Macron qui s’est rendu à la villa présidentielle d’Abuja où il s’est entretenu avec le président Muhammadu Buhari,a choisi de découvrir le sanctuaire de la musique, de l’histoire et de la culture du Nigeria en se rendant à l’Afrika Shrine, temple de la nuit de Lagos, club fondé par Fela Kuti.

Emmanuel Macron qui a rapidement renoncé à sa veste et qui a retroussé ses manches Ambode a pu croiser de nombreuses personnes pendant sa soirée, le gouverneur de l’État de Lagos, Akinwunmi Ambode mais aussi des célébrités du monde du spectacle, de la culture et de la musique nigérianes.

Il se dit qu’Emmanuel Macron, à la demande de Femi Kuti, fils de Fela et actuel propriétaire des lieux, aurait demandé au président français d’esquisser quelques pas de danse sur la piste, mais “Ce qui se passe au Shrine reste au Shrine” a déclaré Emmanuel Macron.

Afrik

MaliwebAfriqueVideo
Dans le cadre de sa tournée africaine, après un passage en Mauritanie dans le cadre du sommet de l’Union Africaine, le président français Emmanuel Macron était au Nigeria. Un aspect de sa visite a fait la Une des journaux, son passage au légendaire sanctuaire Afrika Shrine à Lagos, créé...