En prélude au sommet  conjoint des chefs d’Etat du G5 Sahel et de la France à N’Djamena (Tchad)  du 15 au 16 février, Human Rights Watch a appelé les Chefs d’Etat de la région à s’engager à protéger les civils et à enquêter sur les abus présumés commis lors d’opérations de lutte contre le terrorisme au Sahel.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebAfrique
  En prélude au sommet  conjoint des chefs d’Etat du G5 Sahel et de la France à N’Djamena (Tchad)  du 15 au 16 février, Human Rights Watch a appelé les Chefs d’Etat de la région à s’engager à protéger les civils et à enquêter sur les abus présumés commis lors...