e premier obstacle des africains engagés pour la cause du continent, ce sont les autres africains inconscients qui ne foutent rien, remplis d’une mentalité individualiste qui ne comprennent pas que développer l’Afrique les concerne aussi.

cedeao carte afrique ouest

Et très souvent ce sont eux qui viennent saboter le travail des autres, et maintenir endormis les autres qui essayent de se réveiller car ils ne veulent pas qu’on les bouscule dans leur semblant de confort.

La majorité des africains qui ont des connaissances, le talent, l’intelligence, les diplômes n’en ont rien à foutre de l’Afrique. Pour eux l’Afrique ça ne les concerne pas, ils préfèrent avoir leur boulot dans une boite occidentale, y vivre, avoir enfin la nationalité et se sentir complètement dans la peau des ressortissants de ce pays-là, malgré qu’on leur rappelle chaque jour qu’ils ne sont pas de là. Ça les rend triste ils crient au racisme.

Ils ne comprennent pas que libérer l’Afrique, et la développer, fait justement reculer le racisme. Car on méprise ceux qui font pitié.  Ils ne comprennent pas qu’ils sont l’élite, que le changement viendra d’eux, ils pensent toujours que les autres le feront à leur place pour ensuite venir profiter. “Tout le monde veut manger mais personne ne veut faire la vaisselle”.

L’Afrique a besoin de tous ses enfants. Que chacun fasse quelque chose à son niveau, qu’il garde l’intime conviction qu’il a un rôle à jouer pour ce continent. Un rôle à jouer pour sa diaspora là où il se trouve. Ce n’est pas qu’avec des pancartes dans les stades disant “No Racism” que le racisme disparaîtra et qu’on respectera l’Afrique. Il faut aussi qu’au niveau footballistique ou le sport en général que certains se sacrifient pour leurs pays, acceptent de venir porter le maillot de leurs ancêtres pour mettre en avant l’Afrique. C’est vrai c’est pas bien payé si tu joues pour un des pays africains, c’est pas valorisant niveau international mais il faut que des joueurs d’origines africaines se sacrifient pour leurs pays. Il faut toujours que quelqu’un se sacrifie pour les générations futures.

Regardez la Jamaïque, il n’y a pas quelqu’un qui ne connait pas ce pays à cause des Bolt, les Bob Marley ….Pareil pour l’Ethiopie et le Kenya dans l’athlétisme. Les autres pays sont forts niveau footballistique mais tous les bons footballeurs ont honte de porter le maillot de leurs pays d’origine. Alors qu’il n’y a pas plus beau que de faire comme les Didier Drogba, les Samuel Eto’o qui ont envoyé l’Afrique sur une autre dimension. Il faut que d’autres sportifs africains prennent exemple sur eux.

La Rédaction

MaliwebAfrique
e premier obstacle des africains engagés pour la cause du continent, ce sont les autres africains inconscients qui ne foutent rien, remplis d'une mentalité individualiste qui ne comprennent pas que développer l'Afrique les concerne aussi. Et très souvent ce sont eux qui viennent saboter le travail des autres, et maintenir...