Il est l’une des voix qui portent dans le monde de la finance. Tidjane Thiam fait partie des quatre envoyés spéciaux de l’Union africaine contre le coronavirus, aux côtés de Donald Kabéruka, Ngozi Okonjo-Iweala et Trevor Manuel. Comment l’Afrique peut-elle faire face aux conséquences économiques de la pandémie ? Quelle est l’urgence ? Actuellement en Suisse, l’ancien directeur général de Crédit Suisse répond aux questions de Françoise Joly. Entretien réalisé le 27 avril 2020 par Internet en raison des mesures de confinement face à la pandémie de coronavirus.

 

TV5MONDE : Vous avez été nommé par l’Union africaine, il y a deux semaines avec trois autres personnalités du continent pour coordonner l’aide promise par la communauté internationale à l’Afrique face à cette crise mondiale. Nous allons parler de l’Afrique. Mais avant une question d’actualité : vous êtes confiné en Suisse où vous travailliez jusqu’à ces dernières semaines. Ce pays vient d’entamer sa première phase de déconfinement avec la réouverture de certains commerces. Comment s’est passé jusqu’à présent votre confinement et qu’allez-vous retirer de cette expérience ?

Tidjane Thiam : J’ai été directeur général pendant onze longues années. C’est la première fois que je peux souffler depuis longtemps. J’en ai profité pour réfléchir mais j’ai arrêté le 13 février et le coronavirus est arrivé très rapidement après ça.

Je me suis assez rapidement impliqué. À chaque fois qu’il y a eu des problèmes de cette nature, j’ai toujours essayé de le faire, comme auparavant dans la lutte contre le virus Ebola. J’ai commencé à passer quelques coups de fil et me renseigner sur la question. De fil en aiguille, cette proposition de l’Union africaine est arrivée et il se trouve qu’actuellement je peux le faire. Je suis disponible.

Tv5monde

MaliwebAfriqueVideo
Il est l’une des voix qui portent dans le monde de la finance. Tidjane Thiam fait partie des quatre envoyés spéciaux de l’Union africaine contre le coronavirus, aux côtés de Donald Kabéruka, Ngozi Okonjo-Iweala et Trevor Manuel. Comment l’Afrique peut-elle faire face aux conséquences économiques de la pandémie ?...