Le président Ali Bongo serait-il atteint d’une autre maladie après son accident vasculaire cérébral? L’on se souvient que son accident vasculaire cérébral avait provoqué la réduction de sa motricité et avait presque paralysé les membres inférieurs et supérieurs du côté droit de son corps. Quelques mois après son traitement et sa rééducation au Maroc, tout porte à croire qu’Ali Bongo n’est pas complètement rétabli.

 

Selon plusieurs médias gabonais, le président pourrait souffrir d’une autre pathologie liée à la vue. En se référant à ses faits et gestes depuis son retour au Gabon, ainsi qu’au cours des audiences qu’il accorde aux différentes personnalités de la République, l’on constate que le président Ali Bongo semble souffrir d’une cécité partielle.

Très récemment, lors de la revues des troupes, le président Gabonais avait de la peine non seulement à tendre la main pour saluer les différentes personnalités Marocaines, mais aussi il donnait l’impression de ne pas voir grand chose autour de lui. Ce qui faisait que son garde du corps était indispensable à ses côtés.

Même s’il est vrai que le président Ali Bongo se remet progressivement de sa maladie, il reste qu’il pourrait souffrir aussi d’une cécité partielle. C’est peut-être pourquoi ses sorties publiques sont très réduites et quasi-inexistantes depuis qu’il a fait sa crise d’AVC.

Afrik

MaliwebAfriqueVideo
Le président Ali Bongo serait-il atteint d’une autre maladie après son accident vasculaire cérébral? L’on se souvient que son accident vasculaire cérébral avait provoqué la réduction de sa motricité et avait presque paralysé les membres inférieurs et supérieurs du côté droit de son corps. Quelques mois après son traitement...