Les 8 sécessionnistes de la Volta ont consenti une caution de 800 000 GH soient, environ 100 millions de CFA.

La fondation du groupe (HSGF), qui souhaite séparer la région de la Volta du reste du Ghana, a été libérée sous caution par la Haute Cour d’Accra.

Lors de l’audience de jeudi, 6 juin, le tribunal a admis sept membres du groupe et un soldat qui les auraient aidé dans leurs opérations, à payer un cautionnement de 800 000 GH cedis. Chaque accusé a été libéré sous caution de 10 millions de CFA.

Sous condition de libération sous caution, les soi-disant sécessionnistes doivent également se présenter à la police tous les lundi et jeudi. Le tribunal a également décidé que le lieu où se trouvaient l’accusé et les personnes qui seraient détenues devait être vérifié par l’enquêteur avant l’exécution de la caution.

Les personnes libérées sous caution sont Besa Amedeus Akorli, Blay Kaku Freeman, Nkpe Tornyie Kudjo, Kofi Dzereke, Thompson Tsigbe, Benjamin Agbodzagah, Agbenyega Akudzi et le sergent Samuel. Le vieux leader, Charles Kormi Kudzodzie, quand à lui sa caution était fixé à 250.000 cedis soient environ 27 millions CFA. Le tout s’élève à environ 110 millions de CFA.
Affaire à suivre….

Theophile Breloc
MaliwebAfrique
Les 8 sécessionnistes de la Volta ont consenti une caution de 800 000 GH soient, environ 100 millions de CFA. La fondation du groupe (HSGF), qui souhaite séparer la région de la Volta du reste du Ghana, a été libérée sous caution par la Haute Cour d’Accra. Lors de l’audience de...