L’actualité qui fait grincer les dents à Abidjan, reste la démission de Soro Guillaume à tête de l’Assemblée Nationale. En effet, il a rendu sa démission vendredi, 08 février 2019. Pour beaucoup de citoyens qui suivent l’actualité ivoirienne, la démission de Soro de la présidence du parlement ivoirien est la résultante d’une dégradation profonde des relations entre ce dernier et le président de la république.

Alassane Ouattara, président de la république de Côte d’Ivoire s’est fait entendre à ce sujet.

« Guillaume Soro estimait qu’il était plus d’une idéologie politique qui n’était pas celle du RHDP [Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix], puisque le RHDP, les Houphouëtistes, nous sommes un parti libéral ; libéral social, lui se considère marxiste. Donc, je comprends que de ce fait ce ne soit pas compatible avec ses convictions. Je le considère comme un de mes fils et s’il veut mener une carrière politique conformément à ses convictions politiques, nous ne sommes pas de convictions libérales sociales. Mais écoutez, il est libre de faire ce qu’il veut. », explique Ouattara.

A en croire les propos du président Alassane Ouattara, Soro Guillaume aurait démissionné pour prendre du recul et poursuivre ses études de MBA à l’université américaine Harvard.

Il n’aurait en aucun cas forcé la main à qui que ce soit et que la décision de Soro de partir était volontaire

Emeraude ASSAH

Source: Afrikmag

MaliwebAfrique
L’actualité qui fait grincer les dents à Abidjan, reste la démission de Soro Guillaume à tête de l’Assemblée Nationale. En effet, il a rendu sa démission vendredi, 08 février 2019. Pour beaucoup de citoyens qui suivent l’actualité ivoirienne, la démission de Soro de la présidence du parlement ivoirien est...