Le président de la  République verse encore dans la Foula phobie, à la veuille des prochaines joutes électorales. Et voilà que le pire est servit lorsque  par le jour  ordinaire du samedi,  Alpha Condé ne s’est pas posez mille et une question pour recycler à sa carte ethnique à Kankan.  «Si vous avez accepté le gouverneur Nawa Damey , c’est parce que la Guinée appartient aux malinkés, aux forestiers, et soussous » , a-t-il déclaré.

president guineen alpha conde interviewDans l’éphorie de ces propos, le président de la République  ne se prive pas d’exclure la principale communauté du pays, les peulhs notamment. Qu’on se le dise sans détours et ni contours, n’est-ce pas l’acte achevé de la mise à l’écart injuste et discriminatoire ? C’est dire que l’unité nationale prend un sérieux coup en Guinée, dés lors que le président Alpha Condé  se moque de l’incarnation de cette unité.

C’est autant dire, qu’avec cette allure du président Alpha Condé  c’est le plus durs  qui commence.

Source : Autre Presse

MALIACTUAfrique
Le président de la  République verse encore dans la Foula phobie, à la veuille des prochaines joutes électorales. Et voilà que le pire est servit lorsque  par le jour  ordinaire du samedi,  Alpha Condé ne s’est pas posez mille et une question pour recycler à sa carte ethnique à...