Le groupe pétro-gazier algérien Sonatrach prévoit de réaliser des investissements dans le pays pour plus de 59 milliards de dollars américains à moyen terme dans le domaine de l’énergie, a déclaré dimanche un haut responsable du groupe.

Le vice-président Stratégie, Planification et Economie du groupe Sonatrach, Farid Ghezali, a fait cette déclaration lors d’une conférence animée autour des “opportunités d’investissements pour les entreprises algériennes”, organisée dimanche à Alger dans le cadre des Journées d’information de Sonatrach.

Avançant plus de détails, M. Ghezali a précisé que cette somme sera notamment déboursée dans l’exploration et production (45,8 milliards de dollars), le raffinage et la pétrochimie (8,6 milliards), le transport par canalisation (2,3 milliards de dollars).

Avec le recul des prix du pétrole à partir de mi-2014, l’Algérie a dû revoir ses investissements dans les hydrocarbures à la baisse. Mais voyant ses gisements perdre en production, elle a décidé depuis 2016 de relancer les investissements tout en promettant d’alléger les mesures contenues dans sa loi sur les hydrocarbures, laquelle est jugée contraignante par les compagnies étrangères.

S’exprimant à l’occasion de cette conférence, le ministre algérien de l’Energie, Mustapha Guitouni a fait savoir que le volume global des investissements de Sonatrach était de l’ordre de dix milliards de dollars en moyenne par an.

 

Source: Xinhua

MaliwebAfriqueEconomie
Le groupe pétro-gazier algérien Sonatrach prévoit de réaliser des investissements dans le pays pour plus de 59 milliards de dollars américains à moyen terme dans le domaine de l'énergie, a déclaré dimanche un haut responsable du groupe. Le vice-président Stratégie, Planification et Economie du groupe Sonatrach, Farid Ghezali, a fait...