Wave, la première licorne d’Afrique francophone valorisée à 1,7 milliard $ en septembre 2021, a obtenu un investissement conjoint de la SFI et d’autres partenaires financiers, pour renforcer ses opérations en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

 

La fintech Wave Mobile Money qui propose des services financiers via le mobile en Côte d’Ivoire et au Sénégal a annoncé ce mercredi 6 juillet, l’obtention d’un investissement de 90 millions d’euros, (91,7 millions $), arrangé par la Société financière internationale (SFI).

L’institution de financement du secteur privé dans les marchés émergents a personnellement apporté 25 millions d’euros. D’autres investisseurs constitués de Symbiotics, Blue Orchard, ResponsAbIility et Lendable ont conjointement fourni 41 millions d’euros, tandis que Finnfund et Norfund ont octroyé des prêts d’un montant total de 24 millions d’euros.

 

« Le financement permettra à Wave Mobile Money de développer ses activités en Côte d’Ivoire et au Sénégal, et d’élargir son offre de produits », a appris l’Agence Ecofin, en consultant la note d’information relative à cette actualité. Cet investissement intervient 9 mois après l’octroi par la SFI d’un financement de 5 millions $ à la fintech. L’opération avait été réalisée dans le cadre d’un investissement conjoint avec Partech Africa.

Outre le financement des opérations des sociétés Wave Mobile Money Sénégal et Wave Côte d’Ivoire, ce soutien financier contribuera à favoriser l’essor de solutions numériques en Afrique de l’Ouest. Il permettra d’accroître la fréquence et la valeur des transactions, et favorisera de nouvelles formes d’utilisation, en particulier parmi les clients à faible revenu.

Selon Coura Sène, directrice régionale de Wave Mobile Money pour la zone couvrant l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), cet investissement « permettra d’offrir une variété de produits financiers à des utilisateurs, et les encouragera à rester dans le secteur financier formel, tout en favorisant l’inclusion financière dans la région »

En Afrique de l’Ouest, plus précisément en Côte d’Ivoire et au Sénégal où Wave opère, la demande en matière de paiements numériques est certes en croissance, mais reste limitée par rapport à celle de l’Afrique de l’Est dans laquelle on compte 34 % de comptes Mobile Money actifs, contre 24 % en Afrique de l’Ouest en 2020.

A lire aussi :  Pour la Défense et l’intégrité du Mali et la continuité de la transition : Un meeting tenu au Boulevard de l’Indépendance par la plateforme vision Bouyé pour le Mali

Chamberline MOKO

Source : Agence Ecofin

MaliwebAfrique
Wave, la première licorne d’Afrique francophone valorisée à 1,7 milliard $ en septembre 2021, a obtenu un investissement conjoint de la SFI et d’autres partenaires financiers, pour renforcer ses opérations en Côte d’Ivoire et au Sénégal.   La fintech Wave Mobile Money qui propose des services financiers via le mobile en Côte...