Une patrouille de Mirage 2000 a arrêté une offensive armée dans le nord du pays. La France engage son armée pour soutenir le président Deby contre ses opposants.

La France, une nouvelle fois, a stoppé une offensive armée au Tchad, dimanche 3 février. Selon Paris, c’est à la demande du président tchadien Idriss Deby que la chasse française a été engagée. Une première fois, pour un vol d’intimidation à très basse altitude, une seconde fois, pour frapper la colonne de 40 pick-up qui continuait sa progression.C’est une patrouille de Mirage 2000 qui aurait détruit cette colonne en larguant quatre bombes. L’aviation tchadienne avait essayé de la neutraliser, en vain. C’est pourquoi, Paris aurait pris le relais alors que la colonne, venue de la Libye, avait fait une trouée de 400 km à l’intérieur du Tchad.
ource: la-croix.
MaliwebAfrique
Une patrouille de Mirage 2000 a arrêté une offensive armée dans le nord du pays. La France engage son armée pour soutenir le président Deby contre ses opposants. La France, une nouvelle fois, a stoppé une offensive armée au Tchad, dimanche 3 février. Selon Paris, c’est à la demande du président...