TRIPOLI, 16 avril (Xinhua) — Le vice-Premier ministre du gouvernement libyen soutenu par l’ONU, Ahmad M’etig, a déclaré lundi que la Libye comptait développer son économie en participant à l’initiative chinoise “la Ceinture et la Route”, lors d’un entretien avec Wang Qimin, chargé d’affaires temporaire de l’ambassade de Chine en Libye.

“La Chine est un pays doté d’un poids politique et économique majeur dans le monde”, a indiqué M. M’etig, soulignant l’importance de développer les relations bilatérales dans divers domaines et de travailler au retour des entreprises chinoises en Libye pour achever les projets suspendus.

Il a également confirmé que la Libye envisageait de fournir une garantie de sécurité au retour de ces entreprises, et a exprimé son désir de développer l’économie nationale et la reconstruction de la Libye en participant à l’initiative économique et infrastructurelle “la Ceinture et la Route”.

Pour sa part, M. Wang a réaffirmé que le retour des entreprises chinoises en Libye est lié à l’amélioration de la situation en matière de sécurité, notant que Beijing encouragera les entreprises chinoises à retourner en Libye aussitôt que celle-ci retrouvera sa stabilité.

Dimanche dernier, M. Wang a rencontré Khaled al-Meshri, nouveau président du Haut Conseil d’Etat de la Libye. Ils se sont entretenus au sujet du soutien chinois à la solution politique libyenne sous les auspices de l’ONU.

Source: xinhuanet

MaliwebAfrique
TRIPOLI, 16 avril (Xinhua) -- Le vice-Premier ministre du gouvernement libyen soutenu par l'ONU, Ahmad M'etig, a déclaré lundi que la Libye comptait développer son économie en participant à l'initiative chinoise 'la Ceinture et la Route', lors d'un entretien avec Wang Qimin, chargé d'affaires temporaire de l'ambassade de Chine...