Notre confrère Issa Fakaba Sissoko, rédacteur en chef de Studio Tamani, est décédé ce soir à l’hôpital du Mali dès suite d’une longue maladie.

Un passionné du journalisme et des métiers de la communication que j’ai connu sur le terrain des reportages vers les années 2004 vient de partir à jamais.
Issa Fakaba Sissoko était une vraie école pour la jeune génération et son rappel à Dieu est une grande perte pour le monde de la communication.

Puisse Allah Soubahanah Wattalah lui accorder le repos éternel.

La rédaction de Malicanal.com présente ses sincères condoléances à sa famille et l’ensemble de la presse malienne.

“Dors en Paix mon cher captif Issa Fakaba Sissoko que j’appelais affectueusement le français. Journaliste humble et sérieux, franc parlé, avec un sens élevé de l’éthique et de la déontologie. Voilà que tu nous ( Assane Koné, Daba Balla Keita, Paul Ben, Kassoum Thera, Harber Maiga, Laya Diarra, hakimi Maiga,…) quitte très tôt au moment où le bateau sur mer arrivait au port, après de bonnes relations sociales et professionnelles malgré nos différences. L’aventure avait commencé en 2005. Qu’Allahou Soubhana Wat’Allah te réserve son paradis éternel. Mes condoléances à l’ensemble de la grande famille de la presse malienne, et à la famille du défunt. Amen. Ainsi va la vie. Adieu le français”, a écrit sur sa page Madou’s Camara.

“Que faire? Quoi dire? Qui suis je pour ne pas accepter la volonté divine? Mais mon Dieu m’autorise de te pleurer. Quelle tristesse ! Ainsi tu as décidé de partir Issa Fakaba Sissoko sans me préparer même pas un signe. Comment ne pas avoir mal tu étais un ami un frère, un collègue et mon voisin de table a la flash section lettres moderne. Il est très difficile pour moi d’écrire “paix à ton âme ” .je te pleure mon ami qui mieux que toi pour me taquiner. La dernière fois tu t‘inquiétais pour ma fragile santé ce temps ci. Voila que c’est toi qui me fausse compagnie mon grand. La mort ou est ta victoire? Je te demande pardon. Je t’ai pardonné. Que Dieu te pardonne et t’ouvre la porte du paradis. Tu manquera au monde de la presse plus particulièrement à ta starlette que je suis. Je compatis à la douleur de la famille Sissoko à eux tous je présente mes condoléances. Que la terre te soit légère mon frangin. Amen”, a écrit de son côté Mariam Traoré .

MaliwebAfriqueBiographie
Notre confrère Issa Fakaba Sissoko, rédacteur en chef de Studio Tamani, est décédé ce soir à l’hôpital du Mali dès suite d’une longue maladie. Un passionné du journalisme et des métiers de la communication que j’ai connu sur le terrain des reportages vers les années 2004 vient de partir à...