L’information a été confirmée par son fils Balla Kanté, lui-même musicien. Connu pour avoir popularisé la musique guinéenne et africaine à travers le monde dans les années 1980 notamment grâce au tube planétaire «Yéké Yéké», celui que l’on surnommait «le griot électrique» laisse «un héritage immense pour la culture, trop vaste pour qu’on puisse tout citer» selon son fils. Il avait 70 ans.

Source. rfi.fr

MaliwebAfriqueMusique
L’information a été confirmée par son fils Balla Kanté, lui-même musicien. Connu pour avoir popularisé la musique guinéenne et africaine à travers le monde dans les années 1980 notamment grâce au tube planétaire «Yéké Yéké», celui que l’on surnommait «le griot électrique» laisse «un héritage immense pour la culture,...