Le Maroc et la Grèce ont exprimé, mercredi à Rabat, leur volonté de renforcer davantage leurs relations de coopération dans divers domaines notamment le commerce et l’investissement.

Lors d’un point de presse à l’issue de ses entretiens avec M. Nikos Dendias, ministre grec des Affaires étrangères en visite officielle au Maroc, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita a souligné que le Royaume ambitionne d’établir un partenariat avec l’économie grecque, pour stimuler la communauté des affaires dans un cadre de coopération bilatérale dans la région des Balkans et en Afrique.

Le ministre, qui a salué les actions menées par la Grèce pour redresser son économie, a relevé que lors de ces entretiens, il a été convenu de renforcer les visites sectorielles pour identifier plus d’actions économiques et de coopération entre les deux pays.

Qualifiant la visite de M. Nikos Dendias “d’événement important” la première d’un ministre des Affaires étrangères grec au Maroc depuis plus de 6 ans, M. Bourita a signalé que ce déplacement vient conforter une relation “d’amitié solide”, de “respect mutuel” pour impulser les relations de coopération entre les deux pays.

De son côté, le ministre grec des Affaires étrangères a noté que les entretiens avec M. Bourita ont été une opportunité pour explorer les moyens de maintenir les relations politiques et économiques bilatérales, dont le commerce, l’agriculture, le transport et la coopération au niveau des Balkans et de l’Afrique. F

Source: Agence de presse Xinhua
MaliwebAfriqueCoopérationInternational
Le Maroc et la Grèce ont exprimé, mercredi à Rabat, leur volonté de renforcer davantage leurs relations de coopération dans divers domaines notamment le commerce et l'investissement. Lors d'un point de presse à l'issue de ses entretiens avec M. Nikos Dendias, ministre grec des Affaires étrangères en visite officielle au...