L’annulation de la TVA sur les serviettes hygiéniques au Rwanda est une “mesure qui vise à faciliter l’accès de ces serviettes aux filles et aux femmes”, a indiqué mercredi le ministre rwandais du genre.

La TVA au Rwanda est calculée à 18%

Sur les marchés rwandais les tampons hygiéniques coûtent en moyenne 1000 francs rwandais le paquet de 10 pièces. Toutes les filles et femmes n’ont pas toujours la possibilité d’acheter ces serviettes pendant leurs règles.

Pour la journaliste indépendante, Saidath Murorunkwere, “cette exonération de la TVA est une bonne nouvelle car pour de nombreuses filles et femmes, en particulier dans les zones rurales, le coût des serviettes hygiéniques est trop élevé. Beaucoup dépendent encore de serviettes hygiéniques réutilisables qui sont risquées en raison de leur traitement”.

 

La semaine dernière, Aline Berabose, une autre militante rwandaise, a déclaré à la BBC que de nombreuses filles dans des familles pauvres au Rwanda manquent des cours lorsqu’elles ont leurs règles parce qu’elles n’avaient pas les moyens d’acheter les serviettes.

Le manque d’accès à des serviettes hygiéniques appropriées limite la capacité des filles dans leurs études et entrave leur développement en général.

Pour des femmes sans-abri ou en situation de précarité, avoir ses règles dignement représente un investissement qu’elles ne peuvent se permettre.

Les associations des droits de femmes dénoncent les difficultés d’accès aux protections hygiéniques.

Car manquer de ces produits de première nécessité génère de lourdes conséquences physiques et psychologiques.

BBC

MaliwebAfrique
L'annulation de la TVA sur les serviettes hygiéniques au Rwanda est une 'mesure qui vise à faciliter l'accès de ces serviettes aux filles et aux femmes', a indiqué mercredi le ministre rwandais du genre. La TVA au Rwanda est calculée à 18% Sur les marchés rwandais les tampons hygiéniques coûtent en...