Les États-Unis ont levé les restrictions sur les visas imposées au Ghana, qui étaient appliquées en vertu de l’article 243 (d) de la loi américaine sur l’immigration et la nationalité.

Selon l’ambassade des États-Unis au Ghana, à partir du «vendredi 17 janvier 2020, le traitement des visas suivra les procédures normales.

Les États-Unis ont imposé des restrictions sur les visas au Ghana en février 2019 suite au refus du Ghana d’accepter le retour de 7000 ressortissants ghanéens que les États-Unis souhaitaient expulser.

Le gouvernement américain a imposé des restrictions sur les visas au Ghana pour ce qu’il a déclaré être le fait que le gouvernement Ghanéen n’avait pas délivré de documents de voyage à plus de 7 000 citoyens ghanéens en attente d’expulsion des États-Unis.
Le ministère de la Sécurité des États-Unis , dans un communiqué en février dernier, a ordonné à l’ambassade des États-Unis au Ghana de cesser de délivrer tous les visas de non-immigrant (NIV) à deux groupes de demandeurs ghanéens, à compter du 4 février 2019.

intellivoire

MaliwebAfriqueDiplomatieInternational
Les États-Unis ont levé les restrictions sur les visas imposées au Ghana, qui étaient appliquées en vertu de l’article 243 (d) de la loi américaine sur l’immigration et la nationalité. Selon l’ambassade des États-Unis au Ghana, à partir du «vendredi 17 janvier 2020, le traitement des visas suivra les procédures...