L’affaire Seydou Bathily dit Lo qui avait défrayé la chronique grâce à vitre journal préféré était, selon un de nos radars, que la partie visible de l’iceberg.

En fait, les révélations du sphinx ont été comme du pain béni pour boubou cisse, le ministre de l’économie et des finances au moment des faits. Car au lieu de 4,4 milliards se sont plutôt 27 milliards qui manquaient dans les caisses de l’État pour faire les salaires ce mois là. Ceci rien que dans le volet des hydrocarbures, Seydou Bathily dit Lo n’était pas le seul à avoir remis des chèque en bois mais, il y avait plusieurs autres importateurs de pétrole qui étaient dans le cas … suite de l’article sur Le Sphinx

MaliwebAfriqueCorruption
L'affaire Seydou Bathily dit Lo qui avait défrayé la chronique grâce à vitre journal préféré était, selon un de nos radars, que la partie visible de l'iceberg. En fait, les révélations du sphinx ont été comme du pain béni pour boubou cisse, le ministre de l'économie et des finances...