La ville de Barra attend le retour des migrants rescapés du naufrage meurtrier qui a fait 60 victimes gambiennes mercredi au large de la Mauritanie. 189 migrants gambiens interceptés par les gardes côtes mauritaniens peu après doivent également être rapatriés.

Le président gambien a promis l’ouverture d’une enquête et des efforts supplémentaires pour lutter contre les trafiquants. Mais pour certains jeunes, l’envie de partir semble plus forte que tout.

RFI

MaliwebAfriqueDiaspora & Immigration
La ville de Barra attend le retour des migrants rescapés du naufrage meurtrier qui a fait 60 victimes gambiennes mercredi au large de la Mauritanie. 189 migrants gambiens interceptés par les gardes côtes mauritaniens peu après doivent également être rapatriés. Le président gambien a promis l’ouverture d’une enquête et des...