Plusieurs centaines de combattants présumés de Boko Haram seront jugés à partir de lundi dans des camps militaires du pays.

proces terroriste  attentat boko haram djamena tchad

L’annonce a été faite par le ministère nigérian de la justice, la semaine dernière.

Ces procès se dérouleront dans le plus grand secret.

Des milliers de personnes ont été arrêtées au Nigeria pour des accusations d’actes terroristes.

Un avocat basé à Kano, dans le Nord, estime que cette mise à l’écart des médias “envoie un mauvais signal quant à l’organisation d’un procès équitable”.

Un analyste confie que ces procès de masse ”seraient avant tout une réponse à la pression internationale sur le gouvernement nigérian”.

 Par bbc.com/afrique/
MaliwebAfrique
Plusieurs centaines de combattants présumés de Boko Haram seront jugés à partir de lundi dans des camps militaires du pays. L’annonce a été faite par le ministère nigérian de la justice, la semaine dernière. Ces procès se dérouleront dans le plus grand secret. Des milliers de personnes ont été arrêtées au Nigeria...