Le pasteur Giwa Adewale de l’église de l’Attente d’une deuxième venue de Jésus Christ (A waiting The Second Coming Of Jesus Christ) est mécontent des politiciens de son pays.

Il s’en est pris au président Muhammadou Buhari, en lui demandant de prendre les dispositions utiles pour mettre fin aux carnages et aux morts qui se répètent dans le pays.

Selon l’homme de Dieu, les mains du président Buhari « sont tâchées de sang ». Il déplore en outre l’absence de mesures sérieuses de la part du gouvernement pour endiguer la menace Boko haram.

Par ailleurs, il a exigé du chef d’Etat nigérian « la bonne gouvernance et la sécurité nationale ».

« La bonne gouvernance possède les attributs de transparence, d’efficacité, de participation équitable, d’état de droit, de responsabilité et de décence. Avons-nous ces attributs au Nigeria aujourd’hui ? », a souligné monsieur Adewale appelant à davantage de compréhension et de compassion de la part des croyants et les incite à revenir vers Dieu.

Prenant des passages bibliques à témoin, il montre que le gouvernement nigérian et ses hommes sont devenus de vrais menteurs qui profitent de la bêtise du peuple qui souffre. Il en appelle donc aux Nigérians à s’abandonner à Dieu et à ne pas se laisser corrompre.

MaliwebAfrique
Le pasteur Giwa Adewale de l’église de l’Attente d’une deuxième venue de Jésus Christ (A waiting The Second Coming Of Jesus Christ) est mécontent des politiciens de son pays. Il s’en est pris au président Muhammadou Buhari, en lui demandant de prendre les dispositions utiles pour mettre fin aux carnages et aux morts qui...