En marge du 32e sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, Paul Kagame a salué l’action du Global Fund, l’un des principaux organismes mondiaux engagés dans la lutte contre le VIH, le paludisme et la tuberculose en Afrique. Son directeur, Peter Sands, explique à JA les principaux défis auxquels est confrontée l’Afrique dans la lutte contre ces fléaux.

Ancien PDG de la banque Standard Chartered pendant neuf ans – une durée inhabituelle dans le milieu de la finance – , Peter Sands se consacre depuis près d’un an à la levée de fonds pour le Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme.

En 2010, en pleine crise financière, il fait sensation en s’opposant au renflouement des banques « too big to fail » (« trop importante pour chuter ») par les gouvernements. S’il continue à jongler avec les milliards, ce n’est plus au service du compte en banque de ses clients, mais dans le bu…jeuneafrique.com

MaliwebAfrique
En marge du 32e sommet de l'Union africaine à Addis-Abeba, Paul Kagame a salué l’action du Global Fund, l’un des principaux organismes mondiaux engagés dans la lutte contre le VIH, le paludisme et la tuberculose en Afrique. Son directeur, Peter Sands, explique à JA les principaux défis auxquels est...