L’élu de Dioila est à Lomé pour superviser le scrutin très disputé. Il représente notre pays dans un contexte miné par les précampagnes parlementaires.

8 candidats sont aux prises à Lomé dont le sortant Faure Yassingbé. Empoignades qui ne peuvent échapper au continent dont le député Fantamadi représente. Membre du parlementant panafricain , l’Adémiste est en compagnie de deux collègues ( Gabon et Ouganda).

 

Si on avait l’habitude de voir un ancien PM malien à ce genre de joutes , c’est plutôt l’ex président de Madagascar et celui de la Sierra Leone qui sont au 1er  plan. Précisément , c’est Ernest Bai Kuruma qui est le chef des observateurs de la CEDEAO.

 

Une expérience bénéfique pour l’ancien président du conseil régional de Koulikoro qui est candidat à sa propre succession du côté de Dioila. Il a concocté sa liste avant de s’envoler pour cette élection suivie de tous.

 

Le Mali a l’honneur de se voir représenté par un élu qui fut précédemment plébiscité par se pairs comme Questeur du Parlement basé en Afrique du Sud. Certaines des rencontres durant cette présidentielle togolaise sont d’ailleurs relayées depuis sa page Facebook .

Idriss Keita Pour Malizine

MaliwebAfrique
L’élu de Dioila est à Lomé pour superviser le scrutin très disputé. Il représente notre pays dans un contexte miné par les précampagnes parlementaires. 8 candidats sont aux prises à Lomé dont le sortant Faure Yassingbé. Empoignades qui ne peuvent échapper au continent dont le député Fantamadi représente. Membre...