Dans le but  d’obtenir le ralliement de son parti, le PDS,  pour les futures échéances de la magistrature suprême,  l’ex-président sénégalais, monsieur Abdoulaye Wade, a reçu la visite ce samedi 9 février 2019, du candidat Ousmane Sonko. Il devait convaincre  le chef de file du parti démocratique  sénégalais PDS qui reste campé sur sa position, celle de refuser la tenue des élections présidentielles. Une rencontre à huis clos de près de  deux heures n’a pas permis à Ousmane Sonko d’obtenir le soutien de celui qui a passé douze années à la tête de la République du Sénégal.

Pourtant Ousmane Sonko avait  souligné  sa considération envers cette  personnalité d’Abdoulaye Wade: « Vous êtes un exemple pour nous », avait-il laissé entendre, mais, à sa sortie de la rencontre, le candidat a rappelé tout l’intérêt que symbolisait le soutien d’Abdoulaye Wade et de son parti : « Mais bien évidemment, nous aurions souhaité avoir le soutien du PDS et du président Abdoulaye Wade. Nous sommes ouverts à toute alliance qui permettrait de débarrasser le Sénégal de ce régime de Macky Sall ». À noter que la coalition Khalifa Sall, partenaire du candidat Idrissa Seck, a également été reçue par l’ancien président, le doyen Abdoulaye Wade,  âgé aujourd’hui de 92 ans.

Source: Le Pays

MaliwebAfrique
Dans le but  d’obtenir le ralliement de son parti, le PDS,  pour les futures échéances de la magistrature suprême,  l’ex-président sénégalais, monsieur Abdoulaye Wade, a reçu la visite ce samedi 9 février 2019, du candidat Ousmane Sonko. Il devait convaincre  le chef de file du parti démocratique  sénégalais PDS...