Plusieurs attaques terroristes perpétrées à Midal, à Tongo Tongo et à Inates, contre les garnisons nigériennes ont été faites par la complicité de personnalités habitant à Kidal, au nord Mali.

Du moins, c’est ce que révèle RFI d’après des informations qu’elle dit avoir recueilli sur des documents officiels nigériens.

Toujours selon RFI, ont été cités dans ces documents les noms de personnalités du Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et le nom de Bohada Ag Hamzata, chef de la sécurité de l’actuel gouverneur de Kidal.

Source: Senenews
MaliwebAfrique
Plusieurs attaques terroristes perpétrées à Midal, à Tongo Tongo et à Inates, contre les garnisons nigériennes ont été faites par la complicité de personnalités habitant à Kidal, au nord Mali. Du moins, c’est ce que révèle RFI d’après des informations qu’elle dit avoir recueilli sur des documents officiels nigériens. Toujours selon...