Dans un rapport, la Commission bancaire de l’Uemoa a dressé le paysage des établissements de crédit dans l’union pour l’année 2019. Selon le document parcouru par le Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos), au 31 décembre 2019, cent quarante-huit (148)7 établissements de crédit (128 banques et 20 établissements financiers à caractère bancaire) étaient en activité.

 

La même source renseigne que le nombre d’agences s’est accru de quatre-vingt-dix-neuf (99) nouvelles unités en 2019, soit de 2,7%, pour se fixer à 3 728. «Les progressions sont comprises entre deux (2) guichets en Guinée-Bissau et au Togo à trente-six (36) au Bénin. Le nombre de GAB a augmenté de 172 unités, soit 5,4% pour s’établir à 3 378.

Les effectifs employés par le secteur bancaire ont progressé, en variation annuelle, de 1 289 postes (+4,2%) pour atteindre 32 294 au 31 décembre 2019, en liaison avec l’expansion du réseau bancaire et le démarrage des activités de nouveaux établissements », lit-on dans le document.

L’effectif du personnel « cadres » représente 39,4% des emplois. Le nombre de comptes bancaires de la clientèle a également enregistré une hausse de 10,0% pour s’établir à 13 791 669 à fin 2019.

Les comptes de particuliers ont crû de 10,6% et ceux détenus par les personnes morales de 2,9%. Au 31 décembre 2019, le système bancaire comprend soixante-quatre (64) banques internationales, soixante-trois (63) banques sous régionales, une (1) banque mutualiste et vingt (20) établissements financiers à caractère bancaire.
«Les banques internationales dominent le marché avec 49,3% des actifs bancaires de l’Union. Elles concentrent 34,9% du réseau d’agences, disposent de 43,9% des GAB, détiennent 54,3% des comptes bancaires et emploient 49,1% des effectifs.

Les banques sous-régionales détiennent 49,0% de part de marché. Cette catégorie regroupe 37,4% des agences, 56,1% des GAB, 45,7% des comptes de la clientèle et 44,6% des effectifs », précise-t-on. La seule banque mutualiste représente 0,1% des actifs, des implantations et des effectifs du système bancaire de l’Union. Les établissements financiers à caractère bancaire internationaux concentrent 0,2% des actifs, 1,4% des guichets et 0,3% des effectifs. Les établissements financiers à caractère bancaire sous-régionaux affichent 1,3% des actifs, 26,2% des guichets et 5,9% des effectifs.

Au MALI, l’effectif du système bancaire s’élève à  3551 employés, totalise 1809724 de comptes bancaires, 542 Guichets automatiques de banques (Gab) et 500 guichets.

Adou FAYE

LEJECOM

MaliwebAfrique
Dans un rapport, la Commission bancaire de l’Uemoa a dressé le paysage des établissements de crédit dans l’union pour l’année 2019. Selon le document parcouru par le Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos), au 31 décembre 2019, cent quarante-huit (148)7 établissements de crédit (128 banques et 20 établissements financiers à...