Trois personnes soupçonnées d’avoir dérobé chez Robert Mugabe une valise contenant 150.000 dollars US en liquide ont comparu cette semaine devant la justice zimbabwéenne.

Selon le quotidien zimbabwéen “The Herald”, le vol s’est déroulé dans une propriété de l’ancien chef de l’Etat à Zvimba, dans la banlieue de Harare, la capitale.

Constancia Mugabe, une femme apparentée à M. Mugabe et faisant partie des prévenus, disposait des clés de la maison et en aurait profité pour mettre la main sur la précieuse mallette, avec la complicité de deux employés de la résidence de l’ex-président, selon l’accusation.

Ils ont été arrêtés après avoir utilisé leur butin pour acheter des voitures, des maisons et du bétail.

Le procureur Teveraishe Zinyemba a prononcé leur libération, mais les prévenus sont placés sous contrôle judiciaire et devraient comparaître encore le 24 janvier.

Un quatrième suspect est toujours recherché par la police.

 

Source:

MaliwebAfrique
Trois personnes soupçonnées d'avoir dérobé chez Robert Mugabe une valise contenant 150.000 dollars US en liquide ont comparu cette semaine devant la justice zimbabwéenne. Selon le quotidien zimbabwéen 'The Herald', le vol s'est déroulé dans une propriété de l'ancien chef de l'Etat à Zvimba, dans la banlieue de Harare, la...