Abdelaziz Bouteflika, Président d’Algérie, est apparu en public, lundi 9 avril 2018, pour dévoiler une plaque inaugurale à l’entrée de la mosquée Ketchaoua restaurée, à Alger, et ensuite inaugurer une extension du métro d’Alger, reliant La Grande Poste, au centre de la capitale, à l’emblématique Place des Martyrs, au cœur de la vieille ville.

Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, est apparu en public, lundi 9 avril 2018. Celui qui dirige l’Algérie depuis près de 19 ans a dévoilé une plaque inaugurale à l’entrée de la mosquée Ketchaoua restaurée, à Alger, pour ensuite inaugurer une extension du métro d’Alger, reliant La Grande Poste, au centre de la capitale, à l’emblématique Place des Martyrs, au cœur de la vieille ville. Il s’agit là de la première sortie du chef de l’Etat algérien depuis 18 mois. Âgé de 81 ans, la question d’un cinquième mandat de Bouteflika est agitée. En effet, c’est Djamel Ould Abbes, le Secrétaire général du parti majoritaire au Parlement, le Front de libération nationale (FLN), qui a appelé le Président Abdelaziz Bouteflika à se présenter pour un cinquième mandat consécutif

Afrik

MaliwebAfriqueVideo
Abdelaziz Bouteflika, Président d’Algérie, est apparu en public, lundi 9 avril 2018, pour dévoiler une plaque inaugurale à l’entrée de la mosquée Ketchaoua restaurée, à Alger, et ensuite inaugurer une extension du métro d’Alger, reliant La Grande Poste, au centre de la capitale, à l’emblématique Place des Martyrs, au...