Décédé le 4 septembre 2016, parents , amis, collaborateurs et camarades de lutte de l’écrivain, feu Amadou Seydou Traoré dit Amadou Djikôrôni se sont regroupés sur sa tombe le vendredi 4 septembre 2020 dans l’après-midi pour effectuer le traditionnel recueillement pour le repos éternel de son âme et la reconnaissance de ses actes de patriotisme et ses sacrifices pour le Mali. Ce moment de recueillement fut marqué par des témoignages émouvants et surtout instructifs sur la vie, le parcours et l’héritage laissé par ce grand homme.

Né le 13 juillet 1929 Amadou Seydou Traoré, communément appelé ‘’Amadou Djikôrôni’’ a tiré sa révérence le 4 septembre 2016. Ecrivain et éditeur, de nombreuses  publications  de cet éminent homme politique d’un parcours exceptionnel   retracent et révèlent l’histoire de certains grands évènements du Mali.

Son sort, ont  témoigné ses proches, amis et collaborateurs, tout comme celui de la plupart de ses compagnons de lutte fut : des incarcérations, des humiliations, des tortures…

Tour à tour les proches ainsi que les collaborateurs de l’illustre défunt ont fait des témoignages émouvants et surtout instructifs sur la vie et le parcours de cet homme. Pour la quatrième année après sa disparition, ils pleurent toujours un patriote qui a tout donné au Mali surtout à la jeunesse malienne qui le considère comme leur camarade, leur idole. C’est pourquoi, ils ont tenu à honorer sa mémoire une fois de plus ce vendredi par leur présence massive, lors de cette cérémonie de recueillement sur sa tombe.

Ibrahim Kébé, petit-fils, ami, camarade et disciple de feu ‘’Amadou Djikôrôni’’ rappelant les qualités de l’homme  dira : «  Amadou était  très honnête, très sincère, il avait une conviction saine inébranlable. C’est quelqu’un qui dans le temps servait son pays sans rien demandé en contre partie ». Et d’exhorter ses frères jeunes de travailler à ce que les œuvres d’Amadou Djikôrôni puissent être très utiles pour leur génération et la génération future. Pour ce faire, M. Kébé leur demande de rester debout,  de continuer la lutte avec ‘’Honronya’’ dans le cœur et que la victoire est certaine : « Tous pour chacun, chacun pour tous ».

Etaient présents à cette cérémonie de recueillement, des responsables de certaines associations dont fut membre ce digne patriote que la mort nous a arraché ce 4 septembre 2016. Au nombre de ces associations on peut citer entre autres : ‘’Maya blon’’, l’Associations ‘’Repères’’, l’Organisation ‘’Faso Kanu’’, le Collectif ‘’Mali TE Tila’’.

Dors en paix ‘’Tonton Amadou’’ !

Par Maïmouna Sidibé

  Source: Le Sursaut- MALI

MaliwebBiographieMaliweb Malijet Maliactu
Décédé le 4 septembre 2016, parents , amis, collaborateurs et camarades de lutte de l’écrivain, feu Amadou Seydou Traoré dit Amadou Djikôrôni se sont regroupés sur sa tombe le vendredi 4 septembre 2020 dans l’après-midi pour effectuer le traditionnel recueillement pour le repos éternel de son âme et la...