C’est un monument de l’histoire de notre pays qui vient de décéder. Il s’agit de El Hadj Tidiane Sidibé qui s’est éteint samedi dernier, tôt le matin.

Ses obsèques se sont déroulées lundi sur l’esplanade de l’ancienne salle de cinéma « Lux » au Badialan II en Commune III du District de Bamako. La cérémonie s’est déroulée en présence du chef de l’Etat Amadou Toumani Touré, de nombreuses personnalités et d’une foule importante. Le cérémonial militaire funèbre a rendu hommage au défunt dont le corps recouvert du drapeau national était exposé sur le catafalque. L’illustre disparu a été ensuite élevé à la dignité de Grand officier de l’ordre national par le président de la République. La sonnerie aux morts et la prière rituelle ont mis fin à la cérémonie funèbre. Tidiane Sidibé a été un grand acteur et témoin de l’histoire du Mali contemporain. Né vers 1916 à Kati, il fit ses études primaires et secondaires respectivement à l’Ecole régionale de Bamako puis à l’école Terrasson des Fougères. Il fut admis ensuite à l’école William Ponty au Sénégal où il obtint son diplôme de comptable des trésors. Aussitôt après la fin de ses études, il sera appelé sous les drapeaux pour accomplir son service militaire obligatoire dans l’artillerie, son unité d’affectation à Kati. Après le service militaire, Tidiane Sidibé rejoint son poste d’affectation à la trésorerie générale de Bamako, poste qu’il quitta quelques temps après, en démissionnant de lui-même, suite à des différends qui l’opposaient à l’administration coloniale et à certains dirigeants de l’époque pour ses prises de position politiques. Il se lance alors dans les affaires et crée par la foulée le premier journal de l’époque « L’Observateur du Soudan-Niger » afin de dénoncer les abus du régime colonial. Réintégré en 1957 dans l’administration générale au poste de directeur général du Transit administratif, il prend sa retraite volontaire anticipée en 1969. El Hadj Tidiani Sidibé était l’un des membres fondateurs du parti US-RDA. En effet, de novembre 1946 à janvier 1947, l’US-RDA était dirigé par un comité provisoire de 15 membres soit 5 pour chacun des 3 partis qui la composaient : le Bloc soudanais, le Parti démocratique soudanais et le Parti progressiste soudanais (lequel décida un peu plus tard de faire cavalier seul). Tidiane Sidibé militait dans le Bloc soudanais. Il laisse derrière lui une famille nombreuse. Dormez en paix El Hadj Tidiani Sidibé !

 

Source:  L’Essor

MaliwebBiographiemalijet comMaliweb Malijet Maliactumaliweb netMode malienne
C’est un monument de l’histoire de notre pays qui vient de décéder. Il s’agit de El Hadj Tidiane Sidibé qui s’est éteint samedi dernier, tôt le matin. Ses obsèques se sont déroulées lundi sur l’esplanade de l’ancienne salle de cinéma « Lux » au Badialan II en Commune III du District de...