La Plateforme des mouvements du 14 juin d’Alger, informe le chef de file de la médiation internationale, l’Algérie, le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies à Bamako, Chef de la Minusma, les Autorités du Mali, la Communauté Internationale, l’opinion nationale et internationale , toutes les parties prenantes à l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du Processus d’Alger signé le 15 mai et parachevé le 20 juin 2015 à Bamako, de l’attaque ce matin par la CMA de ses positions de façon quasi simultanée, il s’agit entre autres de Takaloute, Koniba , Tiwraghene et bien d’autres toutes dans la région de Kidal .

maitre Harouna toureh Plateforme mouvements patriotique gatia

La Plateforme pense que ces malheureux évènements sont orchestrés, dans le seul dessein de compromettre les initiatives issues de la rencontre CMA-Gouvernement-Plateforme du 23 juin dernier, laquelle rencontre a initié un chronogramme pour l’installation du MOC ainsi que le retour du gouverneur, des autorités intérimaires et des services sociaux de base dans la région de Kidal.

La plateforme appelle aussi toutes les parties prenantes au Processus à dénoncer les ennemis de la paix et à barrer la route à a ceux qui veulent semer la confusion et le chaos dans la Région et bien au-delà.

La Plateforme présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés.
La plateforme reste attacher à l’Accord de Paix et de Réconciliation issu du Processus d’Alger.

Bamako le 26/07/2017

La cellule de communication de la plateforme
Sidimohamed ould Mohamed

Source: Bamada.net

MaliwebCommuniqué de presseCrise malienneMali actu
La Plateforme des mouvements du 14 juin d’Alger, informe le chef de file de la médiation internationale, l’Algérie, le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies à Bamako, Chef de la Minusma, les Autorités du Mali, la Communauté Internationale, l’opinion nationale et internationale , toutes les parties prenantes...