Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et relative à une récente conférence de presse de certains leaders politiques maliens à la Maison de la Presse, le leader de l’Opposition, M. Soumaila CISSE affirme que nos établissements seraient interdits aux rencontres  des candidats de l’Opposition.

Les Directions des 2 hôtels apprennent ces allégations avec étonnement et stupéfaction.
En effet,  en tant qu’établissements privés, nos hôtels sont ouverts à tous sans distinction d’appartenance politique ou confessionnelle.
De même, comme règle standard de nos groupes internationaux respectifs, les hôtels Sheraton et Radisson de Bamako réservent le même traitement à l’égard de l’ensemble de leurs clientèles.
Par ce communiqué, nous souhaitons apporter un démenti formel à ces propos et invitons leur auteur à bien vouloir nous produire une preuve de refus d’une demande exprimée par leur soin auprès de l’un de nos établissements.
Nous tenons donc à rappeler que nous sommes ouverts à tous nos clients et serons heureux d’accueillir vos événements dans nos établissements comme cela fut toujours le cas.
Fait à Bamako, le 06 août 2018.
Directeur de l’hôtel Sheraton de Bamako
La rédaction
MaliwebCommuniqué de pressesoumaila cisse
Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et relative à une récente conférence de presse de certains leaders politiques maliens à la Maison de la Presse, le leader de l'Opposition, M. Soumaila CISSE affirme que nos établissements seraient interdits aux rencontres  des candidats de l'Opposition. Les Directions des 2...