Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) exprime ses plus vives préoccupations face à la poursuite de la violence meurtrière et de la destruction délibérée de villages entiers notamment dans le Centre de notre cher pays, le Mali. Il condamne sans réserve les assassinats terroristes à caractère souvent ethnique perpétrés contre de paisibles et laborieuses populations civiles qui ne demandent qu’à vivre en paix dans la concorde et la cohabitation mutuellement bénéfique qu’elles ont connues naguère.

La CNAS-Faso Hèrè présente ses condoléances les plus émues aux familles des victimes civiles et militaires et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Le Parti de l’Avant-garde militante et révolutionnaire du Peuple malien note avec beaucoup de consternation que nos vaillantes Forces Armées et de Sécurité continuent à payer un lourd tribut à la lutte contre la nébuleuse narco-terroriste et djihadiste dans un contexte où le soit disant Plan intégré de sécurisation du Centre s’avère être un leurre. La responsabilité politique du Président de la République et des pouvoirs publics est fortement engagée au moment où le Peuple malien aspire à la paix et à la sécurité sur l’ensemble du territoire national.

Fait à Bamako, le 4 juillet 2020

Pour le Bureau Politique National 

Le Secrétaire Général 

Soumana Tangara

MaliwebCommuniqué de presse
Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) exprime ses plus vives préoccupations face à la poursuite de la violence meurtrière et de la destruction délibérée de villages entiers notamment dans le Centre de notre cher pays, le Mali. Il condamne sans réserve...