Enlevée depuis le 24 décembre 2016, à Gao, où elle travaillait comme humanitaire, l’otage française Sophie Pétronin est toujours en vie. Une information confirmée par le Quai d’Orsay qui a convoqué le fils de l’otage Sébastien Chadaud Pétronin, la semaine dernière.

 

Il s’agissait de faire part à ce dernier d’une « preuve de vie » de sa mère. Laquelle se trouve actuellement entre les mains du « Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans » d’Iyad Ag Ghali.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienne
Enlevée depuis le 24 décembre 2016, à Gao, où elle travaillait comme humanitaire, l’otage française Sophie Pétronin est toujours en vie. Une information confirmée par le Quai d’Orsay qui a convoqué le fils de l’otage Sébastien Chadaud Pétronin, la semaine dernière.   Il s’agissait de faire part à ce dernier d’une...